Plan de la cité interdite de Pékin

FR EN ES



Plan de la cité interdite


La cité interdite est un très vaste ensemble de pavillons, palais, jardins et cours intérieures situé dans le centre de Pékin, la capitale chinoise. C'est l'ancien palais des empereurs de Chine et à ce titre il était l'endroit le plus sacré du pays depuis sa construction, en 1420. Il a été utilisé jusqu'au début du XXe siècle, au moment où la République chasse le dernier empereur, Pu Yi.

De nos jours il s'agit d'un immense musée, c'est aussi le plus grand ensemble historique en bois reconnu par l'UNESCO. Il a une valeur inestimable et fait partie intégrante de l'histoire de la Chine, comme peut l'être la Grand muraille (Qui, pourtant, à eu un rôle historique bien moindre).


Carte de la cité interdite

La cité interdite a une forme rectangulaire, son aménagement est largement symétrique, quoi que cette symétrie soit mise à défaut en de nombreux endroits.

Cité interdite en vue aérienne, avec délimitation

En pratique on peut établir un découpage de la Cité Interdite par zone :

La cour extérieure était le siège du pouvoir, c'est là que l'empereur prenait ses décisions sur le pays, c'est là aussi où il rencontrait les personnalités étrangères lui rendant visite. La cour intérieure, elle, correspondait aux appartements privés de l'empereur. Les deux cours étaient liées à des annexes orientales et occidentales, formant le gros du palais. Mais au fil du temps le palais subit quelques - rares - transformations, avec l'aménagement du jardin impérial, au Nord du complexe, et du palais de Qianlong, à l'angle Nord-Est. Enfin il faut savoir que le palais était équipé de nombreuses défenses, même si en fonction des périodes elles n'étaient là que par principe puisque le lieu était tellement vénéré que personnes n'aurait songé à l'attaquer. C'est ce qui arriva quand même lors de la révoltes de paysans, mais ce genre d'attaques fut rare.



Liste des pavillons

En el patio exterior

En los anexos exteriores orientales

En los anexos exteriores occidentales

En el patio interior

En los anexos interiores orientales

En los anexos interiores occidentales

Jardín imperial

En el palacio de Qianlong

En los edificios defensivos



Voir aussi :

Histoire de la cité interdite

Visiter la cité interdite





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.