Nom de la cité interdite de Pékin

FR EN ES

Nom de la cité interdite


La cité interdite a plusieurs noms, en fonction de qui la nomme : En occident on la connait plutôt sous le nom de "Cité interdite de Pékin", mais les Chinois l'appellent plutôt "musée du palais", en référence qu fait qu'il s'agit avant tout d'un musée, ce que l'on a tendance à oublier, nous les Européens. Quand ils gomment l'aspect "musée" de ces bâtiments, ils l'appellent seulement "Le vieux palais". Mais son vrai nom est : Cité pourpre interdite

Vue sur la cité interdite

Vue sur la cité interdite


La signification chinoise du nom

L'écriture chinoise utilise 3 idéogrammes pour nommer la cité Interdite : Un pour "Cité", un autre pour "Pourpre" et le troisième pour "Interdit". On les prononce Cheng Jin Zi, selon nos critère linguistiques européens. La Cité Pourpre Interdite. Cette appellation appelle trois reflexions : Tout d'abord, nous sommes en présence d'une cité et pas d'un palais, comme on a l'habitude de dire. Il faut dire qu'avec une population de 10 000 habitants au plus forts sur une superficie de 72 hectares, cette zone géographique est bel et bien une ville dans la ville. La seconde remarque concerne le mot "Interdit", qui veut bien dire ce qu'il dit. Ce palais était réellement interdit, et pour se protéger il était entouré de 3,5Kms de remparts de 10m de haut. Enfin la troisième reflexion porte sur la couleur pourpre, qui fait référence à l'étoile pourpre qui est l'étoile polaire dans l'imaginaire chinois. L'étoile polaire, seule étoile à être fixe dans le ciel, est le centre de toute chose, et par extension les Chinois l'ont prises comme référence sur l'ordre parfait. C'est l'ordre de toute chose qui permet à la moisson de parvenir à maturité, c'est toujours cet ordre qui assure la longévité de l'empereur, la sécurité des populations. La couleur pourpre était donc au centre de l'organisation chinoise pendant des siècles. Cette couleur, on la retrouve en peinture sur les bâtiments de la cité interdite, nous, on l'appelle plus volontiers "Rouge".


Appellation chinoise

Si vous demandez à un chinois la cité interdite, vous aurez besoin de connaître sa prononciation, la voici : Cheng Jin Zi. Mais si il ne comprend pas, ne soyez pas étonné et rappelez vous qu'ils utilisent plus volontiers le terme "Vieux palais", qui se dit "Gùgōng". Et si vraiment il ne comprend pas, tentez "Wu Men", c'est le nom de la porte du Midi, la principale porte du palais.



Voir aussi :

Les pavillons

Description de la cité interdite





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.