Pavillons de la cité interdite de Pékin

FR EN ES

Pavillons de la cité interdite


La cité interdite est l'ancien palais des empereurs chinois. D'une grande symétrie, ce palais est ceint dans un rectangle de 960 mètres par 750 clos par une épaisse muraille, elle-même entourée de douves. Ce palais est divisé en deux parties, la cour intérieure et la cour extérieure. La cour intérieure correspondait aux appartements privés de l'Empereur, alors que la cour extérieure était le siège politique de l'Empire. Chacune des deux cours étaient liées à des annexes, occidentales ou orientales en fonction de leurs positions. Enfin, il y a deux autres éléments importants dans la cité interdite : La palais de Qianlong, et le jardin impérial.

Vue sur la cité interdite

Vue sur la cité interdite

Le palais contient énormément de pavillons. On les appelle tantôt des salles, tantôt des pavillons, tantôt des palais, mais il s'agit toujours d'un ensemble plus ou moins grand de salles réunies sous un même toit. En fonction de leurs importances ils ont une valeur différente. Par exemple le pavillon de l'harmonie suprême était de loin le plus important, c'est ici que se déroulait l'exercice du pouvoir de l'empereur. Grosso-modo, il contient trois palais centraux dans lesquels l'empereur exerçait son pouvoir (dans la cour extérieure), un autre grand palais dans la cour intérieur (où il vivait), deux palais de parts et d'autres des palais centraux (un consacré aux forces de l'esprit, l'autre à l'art militaire). Enfin, tout l'angle Nord-Est est consacré au palais de Qianlong, un palais construit spécifiquement pour cet empereur et qui est maintenant un palais dans le palais. Il contient beaucoup de pavillons à lui seul.

NOTE : Sur cette carte et dans la description ci-dessous, les principaux bâtiments sont indiqués avec un numéro.


Plan de la cité interdite

Dans la cour extérieure

Dans les annexes extérieures orientales

Dans les annexes extérieures occidentales

Dans la cour intérieure

Dans les annexes intérieure orientales

Dans les annexes intérieure occidentales

Jardin impérial

Dans le palais de Qianlong

Dans les bâtiments défensifs



Voir aussi :

Histoire de la cité interdite

Architecture de la cité interdite





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.