Porte du clan impérial prospère, dans la Cité Interdite

FR EN ES

Porte du clan impérial prospère


Porte du clan imperial prospère (Longzong men)

La porte du clan impérial prospère est la pendant de la porte de la bonne fortune, elle est son vis à vis. Elle mène à la résidence de l'impératrice douairière. Même les parents impériaux et les hauts fonctionnaires ne pouvaient traverser cette porte menant à la cour intérieure sans qu'il n'y ait soit une urgence soit qu'ils soient demandés par l'empereur. Le bureau du Grand Conseil d'État (Junji chu) était situé juste à l'intérieur de cette porte.

Les cercueils des empereurs Qing morts à l'extérieur de la Cité Interdite étaient transportés par cette porte à l'intérieur du palais où un groupe de deuil était réuni. Au cours du règne de Jiaqing (1796-1820), une lutte acharnée entre les paysans rebelles et les gardes impériaux eut lieu à cette porte en 1813. Les gardiens réussirent à bloquer les rebelles dans la cour intérieure en fermant les portes. La demi-flèche maintenant collée au nom de la plaque porte-plaque est un rappel de cette lutte.



Voir aussi :

Retour à la liste des pavillons de la cité interdite





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.