Porte de la vertue manifeste, dans la Cité Interdite

FR EN ES

Porte de la vertue manifeste


Porte de la vertu manifeste (Zhaode men)

Porte de la vertu manifeste

Porte de la vertu manifeste

Pendant de la porte de la conduite correcte, la porte de la vertue manifeste est à l'Est de la porte de la suprême harmonie. Durant la dynastie des Ming (1368-1644), la porte de la vertu manifeste était le lieu où l'empereur convoquait les ministres pour discuter des affaires, lorsqu'il voulait parler en dehors du protocole formel. C'est ici que les bureaux du Grand Secrétariat ont été établis. Sous les Qing (1644-1911), c'était le poste de garde de nuit pour les gardes impériales.

Cette porte était initialement appelé "Porte de l'angle Nord-Est" (Dong jiao men), puis sous les Ming elle a été baptisée la "Porte de l'étendue de l'Administration" (Hongzheng men). Elle a reçu le nom actuel des dirigeants Qing (1644-1911).



Voir aussi :

Retour à la liste des pavillons de la cité interdite





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.