Porte de la prouesse divine, dans la Cité Interdite

FR EN ES

Porte de la prouesse divine


Porte de la prouesse divine (Shenwu men)

Il s'agit de la porte la plus au Nord du palais impérial, on l'appelle aussi porte du génie militaire. Elle s'appelait initialement porte du pouvoir occulte jusqu'à sa restauration, au XVIIe siècle. Sa tour contenant autrefois un tambour et une cloche qui était utilisée pour annoncer l'heure. Ainsi elle sonnait 108 coup à la tombée de la nuit, puis recommençait au levée du Soleil. La nuit, elle sonnait une fois par heure.

Cette porte n'était pas utilisée par les empereurs qui passaient par la porte du Midi.

Porte de la prouesse divine

Porte de la prouesse divine

Porte de la prouesse divine

Porte de la prouesse divine



Voir aussi :

Retour à la liste des pavillons de la cité interdite





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.