Pavillon de la bienveillance incarnée, dans la Cité Interdite

FR EN ES

Pavillon de la bienveillance incarnée


Pavillon de la bienveillance incarnée (Tiren ge)

Le pavillon de la bienveillance incarnée était appelé initialement le pavillon civil (wen lou). Son nom actuel a été donné par les empereurs Qing qui se sont inspirés des anciens écrits Elle se trouve au Sud-Est du pavillon de la suprême harmonie, il date de l'époque Qianlong (1736-1795). L'empereur Kangxi (1662-1722) se servait de ce pavillon pour tester les candidats au poste de ministres sur des épreuves de poésie. Depuis le règne de l'empereur Qianlong ce pavillon a été utilisé comme dressing de la famille royale, en fait un véritable magasin de vêtements royaux.



Voir aussi :

Retour à la liste des pavillons de la cité interdite




Copyright 2013 - 2019 - Prohibida la reproducción sin el permiso del autor. Este sitio web es privado, no oficial, como resultado del trabajo de compilación de las obras de diferentes autores. A menos que se indique lo contrario, las fotos son libres de regalías. Para distinguir ilustraciones gratuitas de otras, ver: Fuentes documentales. Otros sitios web del mismo autor en otros dominios: Marguerite Duras, Pirineos Orientales. Autor del sitio: ver créditos.