Plan de la tour de Londres

FR EN ES



Plan de la tour de Londres


La tour de Londres est une forteresse située en plein coeur de la capitale du Royaume-Uni, Londres. Château-clef dans la défense du territoire britannique dans son intégralité, elle commandait les passages des navires sur la Tamise tout comme la capitale. Ceux qui détenaient cette citadelle était les maîtres des îles britanniques, c'était vraiment une forteresse importante, dont l'histoire est à la hauteur de sa reconnaissance dans le Monde.

Tour Byward

Tour Byward

En pratique il s'agit d'un donjon, la fameuse tour blanche, tour entourée de deux remparts concentriques formant un hexagone irrégulier. L'intérieur du premier rempart est équipé d'un grand nombre de bâtiments, formant une vrai petite ville à elle seule.


Plan de la tour de Londres

Voici le plan de la tour de Londres.

Plan de la tour de Londres

Légende


Principaux bâtiments

Il est bien pénible de devoir indiquer les principaux bâtiments de la tour de Londres tellement il serait dommage de ne pas aller voir les bâtiments les moins connus. Mais si votre temps de visite est limité, il ne faut surtout pas rater :


Circuits de visites

Il n'y a pas vraiment de circuits de visite à la tour de Londres, on est plutôt sur une découverte libre de la forteresse. Les bâtiments en gris sur le plan, sur la gauche, sont les bâtiments administratifs et touristiques, c'est là que vous achetez ou récupérez vos billets si vous les aviez commandés. L'entrée se fait par les tours Byward (39), les fameuses tours jumelles gardant un pont-levis. Vous serez passé devant les ruines de la tour des lions auparavant (40). La visite classique mène les touristes le long de la rue de la rive (37), une appellation non officielle pour cette rue dessinée entre les deux remparts et longeant la Tamise de l'intérieur de la forteresse. Elle vous mène aux trois passages pour entrer dans la seconde enceinte via la tour sanglante (25) pour le plus connue de ces passages. Vous vous trouvez alors entre la tour blanche (1), magnifique de ce point de vue, et les pelouses (12) au bout desquels se trouve le mémorial aux exécutés (11). La visite de la tour blanche est non seulement indispensable mais très intéressante, vous y passerez du temps.

A l'issu de cette visite vous irez tout naturellement voir les bijoux de la couronne, dans la caserne Waterloo (3), puis le quartier général royal des fusilliers (4) et son musée. Un escalier, entre ce bâtiment et la caserne, vous mène sur le rempart et son chemin de ronde qui vous fait traverser les tours Nord : Tour Martin (19), Brick (18), tour Bowyer (17), tour Flint (16), Devereux (15). La tour Beauchamp (14) se visite à partir de la pelouse, au rez-de-chaussée. Une ballade dans la rue Mint vous permettra de découvrir les casemates et ses expositions numismatiques.

Ca, c'est un exemple de visite, mais le mieux à la tour de Londres est quand même de se perdre volontairement et de s'assurer, au bout d'un moment, que l'on a vu les principaux bâtiments, car il y a un bon nombre de petits recoins menant à un escalier, un passage ou une tour peu fréquentée qui peut contenir des informations intéressantes sur l'histoire de Londres.



Voir aussi :

Description de la tour de Londres

Histoire de la tour de Londres





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.