La tour de la garde-robe

FR EN ES

La tour de la garde-robe


La tour de la garde-robe est de nos jours en grande partie ruinée, elle existe toujours, mais n'y a que les murs d'une tour circulaire, de taille modeste. Elle date du XIIe siècle, construite sous Richard Coeur-de-Lion par son régent William Longchamp, évêque d'Ely. Elle et se trouve dans la cour intérieure de la tour de Londres, près de la tour blanche.

Cette cour était à l'usage du roi. Si elle porte ce nom c'est qu'elle contenait, initialement, les effets personnels du roi, y compris ses armes. Peu à peu on a associé à cette tour tout ce qui appartenait au roi et devait être conservé, et c'est ainsi que fut créé par la suite la "Privy wardrobe", une institution chargée de veiller sur les propriétés du roi. Cette institution formait, avec la "chambre", les deux parties du gouvernement médiéval anglais.

Bien sûr la "privy wardrobe" évolua avec le temps. Initialement en charge de la gestion des biens personnels du roi, il est devenu son administrateur général. Cette institution avait son siège à la tour de la garde-robe, au moins depuis 1454. Au XVIe siècle elle déménagea son siège à l'intérieur de la cour de la tour blanche, qui, à l'époque, était restreinte à la partie Sud de cette tour. Il y avait en effet quelques bâtiments qui formaient une sorte de rempart intérieur formant une cour encore plus petite.

La tour de la garde-robe ne fut alors plus utilisée, et elle tomba en décrépitude tout comme l'antique mur romain qu'elle jouxte. Lorsqu'on fit des recherches archéologiques sur cette tour ont découvrit qu'elle était partiellement sur le mur d'enceinte de la ville romaine antique, Londinium.


Emplacement

Emplacement de la tour de la garde-robe

Voir aussi :

Le plan de la tour de Londres avec la liste des bâtiments





Copyright 2013 - 2021 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Pour consulter la politique de confidentialité du site veuillez cliquer ici : Politique de confidentialité.

Sites Internet du même auteur : Les Pyrénées-Orientales, Marguerite Duras, Merveilles du monde, Empereurs romains.