Chronologie des modifications de la tour de Londres

FR EN ES

Evolution de la tour de Londres


Appréhender l'histoire de la tour de Londres dans sa globalité nécessite une étude approfondie de cette forteresse, mais aussi du contexte historique lié à l'Angleterre depuis la fin du premier millénaire. La liste ci-dessous donne les principales dates des modifications faites à la tour de Londres au fil de son histoire, de sa construction à nos jours. Et ça commence au XIe siècle, sous Guillaume le Conquérant.

Voir aussi : Histoire de la tour de Londres


La Tour de Londres a été construite par Guillaume le Conquérant en 1078. Loin d'être laissé en l'état, ses successeurs y firent de nombreux ajouts, rendant la forteresse dans l'état qu'on lui connait de nos jours. Ainsi Guillaume le Roux lui ajouta une épaisse muraille en 1097 alors que Richard Ier, en 1190, ordonna à l'évêque d'Ely d'améliorer les fortifications et de les entourer d'un fossé extérieur. Henry III, en 1240, ajouta à la porte d'entrée une porte en pierre, un rempart, et d'autres constructions, surtout à l'ouest. Edouard Ier et d'autres princes étendirent encore les fortifications.


Le donjon initial (XIe-XIIe siècles)

Fin 1066 : Début de la construction d'un château-fort

1078 : Début de la construction de la tour blanche sous Guillaume le Conquérant

1097 : Construction du premier rempart autour de la tour blanche, en remplacement d'une palissade.

1100 : Début de l'utilisation carcérale du château

XIIe siècle : Ajout d'un bâtiment au Sud de la tour blanche sous Henry II (détruit depuis)

1170 : Construction des 1er appartements royaux dans la cour intérieure

1189-1199 : Construction du rempart intermédiaire sous Richard 1er

1190 : Creusement des douves

1191 : 1er siège de la tour de Londres


Les grands travaux d'Henry III et Edward Ie (XIIIe siècle)

1220 : Premier travaux d'embellissement des appartements royaux

1220 : Comblement du fossé entourant le rempart initial

1220 : Construction d'une cuisine dans la cour intérieure

1220 : Début de la construction des tours Wakefield et Lanthorn

1230 : Second travaux d'embellissement des appartements royaux

1251 : La ménagerie accueille un ours polaire

1260 : Effondrement du corps de garde, il sera remplacé par la tour Beauchamp

XIIIe siècle : Suite de la construction du rempart intermédiaire (Mur Nord et Est) sous Henry III

Fin XIIIe siècle : Suite de la construction du rempart intermédiaire (Courtine Ouest) sous Edouard Ier

Fin XIIIe siècle : Construction de la chapelle St Pierre sous Edouard Ier

Fin XIIIe siècle : Construction du rempart extérieur sous Edouard Ier

Fin XIIIe siècle : Construction de la porte Sud-Ouest et de la tour des Lions sous Edouard Ier

Fin XIIIe siècle : Aménagement des berges de la Tamise sous Edouard Ier

Fin XIIIe siècle : Construction de 2 moulins sous Edouard Ier

1275-1279 : Construction de la tour St Thomas (Sur la porte des traitres par la suite), sous Edouard Ier


La période féodale (XIIIe-XVIe siècles)

1278 : Emprisonnement de 600 juifs à la tour de Londres, ils étaient accusés de rognage

1330 : Création de la ménagerie royale

1339-1341 : Construction du corps de garde entre les tours de la cloche et du sel.

1348-1355 : Percement d'une seconde porte ouvrant sur le fleuve, la Cradle tower.

1381 : Siège de la tour de Londres lors de la révolte des paysans. Les joyaux de la couronne sont pillés.

XVe siècle : Ajout du 4e étage de la tour blanche et du toit actuel.

1460 : Siège de la tour de Londres par le duc d'York.

XVIe siècle : L'entrée Sud de la tour blanche est condamnée. Elle sera rouverte en 1973.

1519 : Reconstruction de la chapelle St Pierre sous Henry VIII.

1532 : Importants travaux de rénovations sur la tour blanche.

1560 : Installation de la monnaie royale dans un bâtiment accolé à la tour du sel.


La tour de Londres face aux progrès de l'artillerie (XVIIe-XVIIIe siècles)

1663 : Construction d'un arsenal dans la cour intérieure.

1666-1676 : Destruction des bâtiments de la cour intérieure, la zone autour de la tour blanche est dégagée.

1666-1676 : Démolition de la maison des joyaux, ces derniers sont tranférés à la tour Martin.

1688 : Début de la construction des magasins au Nord de la tour blanche. (détruit le 30 octobre 1841)

1671 : Thomas Blood et des complices tentent de voler les joyaux de la couronne

1774 : Ajout d'une courtine permettant l'accès du rempart extérieur depuis le quai

XIXe siècle : Réaménagement de la chapelle St Pierre

1825 : Construction de la New Horse Armoury contre la face Sud de la tour blanche

1828 : Déménagement de la ménagerie à Regent's Park

1830 : Travaux de désenvasement des douves

30 octobre 1841 : Un incendie détruit le grand magasin Nord


L'époque moderne (XIXe-XXe siècles)

1843 : Comblement des douves avec de la terre

14 juin 1845 : Début de la construction de la caserne Waterloo ainsi que du quartier des officiers, au Nord Est de la tour (Il est maintenant le quartier général des fusiliers)

1843 : Démantelement des trois tours rectangulaires du mur Est.

1851 : Construction du premier guichet touristique

23 septembre 1940 : La tour de Londres est endommagée suite au blitz

14 août 1941 : Dernière exécution à la tour de Londres, celle de l'espion allemand Josef Jakobs

1973 : Réouverture de l'entrée Sud de la tour blanche (condamnée au XVIe siècle)

1988 : inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO



Voir aussi :

Description de la tour de Londres

Histoire de la tour de Londres





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.