La maison de la Reine

FR EN ES

La maison de la Reine


La maison de la reine fait face à la chapelle royale. Elle a été construite vers 1530, sous le règne du roi Henry VIII, dans un style très différent de celui de la tour de Londres.

Maison de la Reine

Maison de la Reine

Henry VIII a probablement construit la maison de la Reine pour sa deuxième reine, Anne Boleyn, qui fut exécutée peu de temps après. On dit qu'Anne était emprisonnée là dans l'attente de son exécution. Les logements d'Anne ont cessé d'être utilisé à la fin du XVIe siècle et ont été démolis vers la fin du XVIIIe. La maison de la Reine actuelle n'est donc pas là où Anne a été emprisonnée car ces appartements n'ont été construits qu'en 1540, au moins 4 ans après sa mort.

La Maison de la Reine est l'un des rares bâtiments de ce genre à avoir survécu au Grand Feu de Londres en 1666, elle a été épargné en raison de sa situation, à l'intérieur des murs de pierre de la Tour. Elle est actuellement la résidence du Gouverneur résident de la Tour de Londres. À l'origine, le lieutenant de la Tour vivait ici et était le gardien de nombreux prisonniers célèbres, dont Lady Jane Grey, le dernier prisonnier détenu à la tour, Rudolf Hess, en 1941.

La fille d'Anne, la reine Elizabeth Iere, a probablement résidé dans ces appartements au cours de ces dernières années. Dès le début un étage a été ajouté pour faire une chambre du Conseil et c'est là, en 1608, que Guy Fawkes a été obligé d'avouer son complot pour faire détrôner James Ier et supprimer Chambres du Parlement. Guy Fawkes a été certainement torturé à la Tour de Londres. Il fut pendu, et démembré, ainsi que ses complices.


L'histoire de Arbella Stuart

En 1610, Arbella Stuart, première cousine de James Ier et petite fille de Bess de Hardwick, épousa secrètement William Seymour, petit-fils de Lady Catherine Grey, qui avait lui-même accès au trône sans avoir à demander la permission du roi. James détestant ces passe-droits, plaça Arbella en résidence surveillée à Lambeth, et envoya Seymour à la Tour. Le couple a fomenté son évasion mais malheureusement ils manquèrent leur rendez-vous chez Lee dans le Kent. Arbella navigua seule, mais elle a été capturée et envoyée à la Tour de Londres où elle fut logée dans la Maison de la Reine. William fut plus chanceux, il arriva en toute sécurité en France. Quand Arbella tomba malade dans la tour en 1614, on soupçonna qu'elle simule une maladie pour échapper ou provoquer des sympathies. Cependant, elle a refusa de se nourrir ainsi que tout soins médicaux, et, sur la fin, délirante, crut que son mari venait la sauver. Elle n'a hélas jamais revu son mari et est morte à la Tour le 25 septembre 1615 par des maladies exacerbées par son refus de manger.

C'est depuis que le fantôme d'Arbella Stuart hante la Maison de la Reine.


Emplacement

Emplacement de la maison de la Reine

Voir aussi :

Le plan de la tour de Londres avec la liste des bâtiments





Copyright 2013 - 2021 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Pour consulter la politique de confidentialité du site veuillez cliquer ici : Politique de confidentialité.

Sites Internet du même auteur : Les Pyrénées-Orientales, Marguerite Duras, Merveilles du monde, Empereurs romains.