La tour Constable

FR EN ES

La tour Constable


La tour du constable est l'une des tours de la première fortification de la tour de Londres, celle créée par Henry III entre 1234 et 1274. Ces grands travaux avaient pour but de transformer le donjon, protégé correctement mais simplement, en forteresse imprenable.

Tour Constable

Tour Constable

Le Constable d'une place-forte était son commandant, son gestionnaire, la personne qui en était responsable. Il avait pour charge de maintenir la forteresse en état de soutenir un siège tout comme de prévoir des sorties militaires inopinées. C'était un personnage important, généralement nommé par le roi. Les premiers constables de la tour de Londres furent des proches de Guillaume de Conquérant. La charge étant héréditaires, c'est la même famille qui la conserva quelques décennies.

Bien sûr, la tour Constable était celle où il vivait. Plus qu'une forteresse, Henry III, lorsqu'il fit faire ses lourdres modifications à la tour de Londres, le transforma en palais, c'est à dire que les tours qu'il créa étaient de vrais appartements avec la pièce à vivre, la chambre, la cuisine, un cellier, et bien sûr... des cellules de prison.

Cette tour a un plan en forme de D, comme plusieurs autres tours de cette époque. La partie plate est côté citadelle, la partie circulaire à l'extérieure, ce qui améliore le travail des archers.


Emplacement

Emplacement de la tour Constable

Voir aussi :

Le plan de la tour de Londres avec la liste des bâtiments





Copyright 2013 - 2021 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Pour consulter la politique de confidentialité du site veuillez cliquer ici : Politique de confidentialité.

Sites Internet du même auteur : Les Pyrénées-Orientales, Marguerite Duras, Merveilles du monde, Empereurs romains.