Le plateau de Gizeh

FR EN ES

Plateau de Gizeh


Le plateau de Gizeh est l'un des sites historiques les plus connus au monde. Géologiquement, il ne s'agit que d'un plateau rocheux en surplomb de la vallée du Nil qui n'est en rien différent des autres plateaux de la région. Si il est si connu c'est qu'il abrite la nécropole de Gizeh, un très grand complexe funéraire essentiellement utilisé sous la IVe dynastie et dont les trois principales tombes sont les plus grandes pyramides d'Egypte. Ce plateau accueille aussi un grand nombre d'autres bâtiments, comme des temples, un village de travailleurs, le Sphinx, etc.

Plateau de Gizeh

Plateau de Gizeh


Situation géographique

Gizeh est une ville d'Egypte située au Sud du Caire, dans la banlieue de la capitale du pays, sur la rive gauche du Nil. A 8Kms à l'Ouest du centre se trouve un plateau rocheux de forme vaguement rectangulaire, mesurant 1,6 x 1,9 Km de côté. C'est lui qui a servi de nécropole aux pharaons de la IVe dynastie.

Géologiquement, c'est un plateau calcaire. Il est relativement uniforme comme le prouve la constance de sa roche et la présence de nombreuses cavités naturelles creusées par l'érosion dû aux vents. Il est nivelé, mais ce nivelage a été réalisé par les égyptiens anciens. D'ailleurs un monticule a été conservé pour servir de base à la pyramide de Khéphren, évitant ainsi la taille de nombreux blocs. Si le plateau est aride - aucune végétation n'y pousse de nos jours - il s'agissait à l'époque d'une zone végétalisée comme l'était toute la région. En effet, il y a un peu moins de 4500 ans cette région n'était pas désertique mais présentait un paysage de savane, ce qui nous parait étonnant de nos jours. De plus, pour poursuivre sur la géologie locale, il faut savoir que le Nil avait un bras qui serpentait plus à l'Ouest de son lit, ce bras passait aux pieds du plateau de Gizeh, apportant le limon nécessaire aux cultures jusqu'aux plaines sous le plateau. Mais le temps a passé et ce bras s'est déplacé, de nos jours il n'existe plus.

Le plateau surplombe la ville de près de 40m de hauteur, à la limite Sud-Est. Il n'est pas tout à fait plat puisqu'il descend légèrement vers le Nord-Ouest avec une pente d'un peu plus de 5 degrés. La partie Sud du plateau est délimitée par deux failles formant une pointe.

On accède au site de Gizeh par la route des pyramides (sharia El-Ahram) qui passe par Nazlet el-Samman, dans la banlieue de Gizeh. A noter que le plateau est bordé à l'Est par l'urbanisation galopante du Caire moderne dont les derniers bâtiments s'arrêtent aux pieds du plateau mais qui s'étendent de plus belle aux "jardins des pyramides", un nouveau quartier situé sur le côté Ouest du plateau et qui est probablement appelé à s'agrandir encore.

Forme du plateau de Gizeh

Forme du plateau de Gizeh

Le plateau de Gizeh mis en évidence

Le plateau de Gizeh mis en évidence

En savoir plus sur l'emplacement des pyramides de Gizeh.


Preuves d'occupations du plateau avant la IVe dynastie

Il est assez intéressant de savoir que le plateau de Gizeh était utilisé bien avant la IVe dynastie. En fait, il y a beaucoup de preuves qui démontrent clairement ce fait. Le premier monument de Gizeh est le "mastaba V", qui date du règne de la Iere dynastie, c'est la tombe du pharaon Djet. Il y a aussi celle du pharaon Ninetjer, de la IIe dynastie.

Parmi les autres preuves il faut citer la découverte vers la fin du XIXe siècle de 4 pots en céramique aux pieds de la grande pyramide. Mais comme à l'époque les techniques d'extraction archéologiques n'étaient pas aussi précises qu'actuellement, l'emplacement exact n'a pas été relevé. De plus lorsque ces pots ont été trouvés la période pré-dynastique était peu comprise et, étant donné qu'il était admis que c'était la IVe dynastie qui avait seul occupé ce site, ces pots ont été naturellement considérés comme de cette époque. Mortensen les a cependant réexaminé et les considère comme typiques de la période Ma'adi pré-dynastique tardive. De plus étant donné qu'ils ont été retrouvés intacts, Mortensen a également soutenu la thèse qu'ils provenaient d'un lieu d'inhumation plutôt que d'un site d'établissement. Ces jarres, ainsi que d'autres découvertes isolées à Gizeh, ont été interprétées comme une preuve d'une colonie de la période Ma'adi à Gizeh et qui fut détruite lors de la construction des pyramides de la IVe dynastie.

Dans le contexte du développement de la IVe dynastie la destruction des artéfacts pré-dynastiques et dynastiques précoces dans la nécropole de Gizeh est une considération importante à prendre en compte. Au milieu des années 1970, Karl Kromer a enquêté sur une telle zone de débris, à environ un kilomètre au sud de la Grande Pyramide. Dans le remblai il a rapporté des trouvailles des dynasties pré-dynastiques tardives (Iere, IIe et IIIe dynasties)

Tout ceci nous prouve que le plateau de Guizeh était occupé avant la IV dynastie.

En savoir plus sur le contexte historique des pyramides.


Aménagements faits par la IVe dynastie

Ici, on parle des aménagements faits à l'époque des pharaons de la IVe dynastie, pas de ceux qui ont été faits à l'époque moderne. En effet, puisque le plateau de Gizeh n'est qu'une vaste zone désertique et caillouteuse, comment ont pu faire les égyptiens antiques pour lancer les constructions qui s'y trouvent encore de nos jours ?

Ils ont tout simplement aménagé la zone de façon à pouvoir y travailler en sécurité et de façon plus simple. Le principal aménagement a été le pavage du plateau. On l'ignore souvent de nos jours mais c'est une réalité, le plateau de Gizeh a largement été pavé avant de faire les pyramides et les temples qui s'y trouvent. Bien sûr tout le plateau n'a pas été pavé, mais la partie autour des pyramides l'était.


La nécropole


Plateau de Gizeh

Plateau de Gizeh

Si le plateau de Gizeh est si connu c'est qu'il abrite une nécropole mondialement connue, le complexe des pyramides de Gizeh. On le connait par la présence des trois plus grandes pyramides que l'Egypte ancienne nous a laissée, mais c'est avant tout un complexe funéraire de très grande taille, utilisée pendant un temps relativement court au vu de l'histoire de la région, et surtout parfaitement défini. Il reste bon nombre de vestiges de la nécropole.

La nécropole tourne autour de plusieurs éléments :

  • Le complexe funéraire de Khéops
  • Le complexe funéraire de Khéphren
  • Le complexe funéraire de Mykérinos
  • Le grand Sphinx
  • Le village de travailleurs
  • Les autres cimetières

Il faut savoir que les trois complexes funéraires sont composés d'une pyramide, un mur d'enceinte, un temple haut, une chaussée d'accès, et un temple bas, plus des pyramides annexes, des fosses contenant la barque funéraire, des cimetières annexes, etc. Et tout ça, pour chacun des complexes de trois pharaons.

En savoir plus sur la nécropole de Gizeh.



Voir aussi :

Gizeh

Saqqarah





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.