Contexte historique de la construction des pyramides d'Egypte

FR EN ES

Contexte historique des pyramides d'Egypte


Les pyramides d'Egypte restent un mystère sous bien des aspects, en particulier pour comprendre leurs constructions à un moment où les moyens techniques étaient limités.

Mais si l'on sait qu'elles ont été construites à partir de la IIIe dynastie et jusqu'à la VIe dynastie (pour l'ancien empire) et jusqu'à la XVIIIe dynastie (pour la période tardive), on ne peut pas comprendre les conditions de travail si l'on n'a pas le contexte historique de cette civilisation au moment où apparait la première pyramide, celle de Djéser, vers -2630.


Pyramides dans le désert

Pyramides dans le désert


Genèse du peuple égyptien

La civilisation égyptienne qui s'est développée durant l'antiquité fait partie des plus anciennes au monde avec une période que l'on considère comme commencement autour de 3150 avant JC. Cette date très approximative correspond à la fin du néolithique.

Ce qui marque la fin du néolithique, c'est le début d'une nouvelle civilisation, l'une des toutes premières de l'histoire mondiale. Elle est le fruit de la capacité des peuples vivants le long du Nil à se fédérer, s'organisant autour d'un Etat qui prendra peu à peu une grande importance pour la région. Et plus exactement, le point de départ correspond à l'unification de l'Egypte du Nord, près du delta du Nil, avec l'Egypte du Sud, proche du Soudan.


Résumé de l'histoire de l'Egypte antique

La période antérieure à l'unification des deux peuples est nommée pré-dynastique, on la numérote parfois sous le nom de "dynastie 0", elle-même précédée de la "dynastie 00" désignant la première organisation des peuples du delta du Nil. A l'unification commence le règne du premier pharaon de la première dynastie, qui sera suivi de 29 autres dynasties, menant l'histoire de l'Egypte antique jusqu'à la conquête du territoire par la civilisation romaine et sa transformation en province de Rome.

Bien sûr, l'histoire d'un Etat sur plus de 3000 ans et 30 dynasties n'est pas sans heurts. Pour l'Egypte, la chronologie des évènements suit un tracé relativement simple. Il y eut 9 grandes périodes qui se sont suivies, historiquement parlant. Trois empires entrecoupés de périodes intermédiaires. Dans l'ordre :

Périodes Années Dynasties

La période pré-dynastique

S'étalant de -8000à -3150, c'est la période du néolithique ancien et récent pendant laquelle les habitants du delta n'avaient pas encore formé de communautés civilisationnelles.

-8000 à -3150

Période thinite

Cette période est assez courte mais importante car c'est celle de l'unification des peuples du delta du Nil et du Sud de l'Egypte actuelle. La civilisation égyptienne prit son envol et deux dynasties se succédèrent durant ces âges anciens.

-3150 à -2700 I et II

L'ancien empire

L'ancien empire est celui des pyramides, celui de la capitale Memphis et des nécropoles de Gizeh, Dahchour, Abydos. Le pouvoir était particulièrement fort, c'était un temps d'expansion et de richesse pour la civilisation égyptienne.

-2700 à -2200 III à VI

La première période intermédiaire

La chute du pouvoir entraîne une période de vacance royale, cette période a vu éclore de nombreux lieux de pouvoirs indépendants qui s'opposaient sans parvenir à former un pouvoir central. C'était une période de faiblesse.

-2200 à -2030 VII à X

Le moyen empire

Le moyen-empire est la période de stabilité. La capitale est à Thèbes et de nombreuses expéditions sont envoyées vers le Moyen-Orient. C'est hélas une période relativement courte.

-2033 à -1786 XI et XII

La deuxième période intermédiaire

La deuxième période intermédiaire est une autre période d'instabilité provoquée par la conquête du territoire égyptien par les Hyksos. Elle a duré approximativement une centaine d'années.

-1650 à -1550 XIII à XVII

Le nouvel empire

Le nouvel empire est celui de la grandeur de l'Egypte antique, c'est l'âge des Ramsès. Le pouvoir central est puissant et les richesses sont particulièrement importantes. C'est l'âge d'or de la civilisation égyptienne.

-1500 à -1000 XVIII à XX

La troisième période intermédiaire

La troisième période intermédiaire est provoquée par la prise de pouvoir de peuples libyens installés dans le delta du Nil (côté Nord) et par la prise de pouvoir des membres du culte d'Amon (côté Sud)

-1000 à -715 XXI à XXIV

La basse époque

La basse époque est la dernière grande période antique d'unification de l'Egypte. Elle est essentiellement sous domination étrangère.

-715 à -332 XXV à XXX

La période des pyramides a commencé durant l'ancien empire (IIIe dynastie), elle a atteint son apogée toujours durant l'ancien empire (Ve et VIe dynastie), et s'est définitivement terminée au tout début du nouvel empire (XVIIIe dynastie).


La période des pyramides

Ce que l'on appelle la période des pyramides s'est déroulée durant l'ancien empire, essentiellement de la IIIe à la VIe dynasties. Auparavant les pharaons se faisaient enterrer dans des mastabas, des sortes de grandes salles maçonnées enterrées ou pas qui devinrent de plus en plus complexe au fil du temps. Puis, l'évolution des sépultures permit le développement des pyramides à degrés (IIIe dynastie), puis à face lisse (IVe à la VIe dynastie).

Par la suite la tradition de se faire enterrer sous des pyramides se perdit, mais temporairement puisque des pharaons des XIIe et XIIIe dynasties la reprirent durant le moyen empire, avant d'être à nouveau abandonnée. Les derniers pharaons à utiliser des pyramides en tant que tombeaux furent ceux des XVIIe et XVIIIe dynasties.

En savoir plus sur les différentes sortes de pyramides ayant existé.


Contexte politique

L'époque des pyramides était une période faste de l'ancien empire, caractérisée par une stabilité politique permettant le développement des arts, de la sculpture, de l'architecture. La population vivait quasiment en autarcie dans une paix bienvenue. C'est aussi un période de mise en place du système administratif qui sera amené à évoluer dans le temps. Snéfrou, fondateur de la IVe dynastie, créa par exemple le poste de vizir, sorte de premier ministre dont la caractéristique était d'avoir l'oreille du roi, et donc de lui passer les informations nécessaires à ses prises de décisions. Rapidement l'administration sera verrouillée par la famille royale qui occupera les postes les plus importants.

Au début de l'ancien empire l'Egypte fut découpé en nome, un mot que l'on peut traduire par province. Chaque nome était gouverné par un administrateur et avait à sa disposition une administration complexe.


Contexte religieux

Religieusement le culte de Rê (le Dieu-Soleil) se développa durant la IIIe dynastie, rattrapé par celui d'Atoum (le Dieu à l'origine de tout les autres Dieux), sans que ce dernier ne supplante Rê. Le statut du pharaon vis-à-vis du Dieu est également clarifié : le pharaon est un Dieu vivant, ce qui n'allait pas de soi au début de l'ancien empire. C'est une évolution importante de l'aspect religieux car l'existence d'un Dieu personnifié sera à la base de la civilisation égyptienne pendant le moyen empire, puis le nouvel empire. C'est durant la fin de l'ancien empire que cet état de fait se développe.



Voir aussi :

Le plateau de Gizeh

Le phénomène d'apothème





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.