Visiter le plateau de Dahchour

FR EN ES

Visiter la nécropole de Dahchour


Située à une bonne dizaine de kilomètres au Sud de la nécropole de Saqqarah, la nécropole de Dahchour est intéressante car elle possède deux des trois pyramides qui font la transition entre les premières pyramides, celles à degrés, et les pyramides à faces lisses, chef d'oeuvre de l'architecture égyptienne antique. Mais ce n'est pas tout, Dahchour possède aussi trois pyramides d'époque tardive, construite pendant la XIIe dynastie, alors que les autres l'ont été pendant la IIIe dynastie.

Pour visiter Dahchour, il suffit de payer un droit d'entrée et après, vous pouvez vous déplacer librement à l'intérieur et voir tout ce qui vous est autorisé, c'est à dire qu'il n'y a pas de supplément pour entrer dans une pyramide. Le site est assez simple, il n'y a pas de musée, il n'y a que les constructions antiques et les inévitables bâtiments touristiques propres au tourisme de masse. Vous pourrez y faire du dromadaire, y boire et manger, louer un taxi, etc.


Se rendre sur place / S'y déplacer

Pour se rendre sur place il n'y a pas beaucoup de solution. Il faut y aller en voiture, et c'est le taxi qui est le plus indiqué. C'est d'autant plus important de venir en taxi que le site est tellement grand qu'il se visite en véhicule, on ne peut pas le visiter à pieds, comme Gizeh. Il faut absolument une voiture pour aller d'une pyramide à l'autre. Par exemple la pyramide rhomboïdale et séparée de 3Kms de la pyramide rouge... A pieds, ça serait tout simplement impossible, avec la chaleur...

Donc pour aller sur place ou visiter le site, prenez un taxi. Il faut négocier le prix avant la prestation pour savoir à l'avance combien ça vous coûtera et les arrêts qu'il faudra prévoir. N'oubliez pas que chaque sortie du programme que vous avez fixé au départ avec votre chauffeur vous sera facturé en supplément, et cher, donc vous avez tout intérêt à bien vous mettre d'accord avant de partir sur ce que vous voulez voir et ce que vous paierez.


Tarifs

Le site de Dahchour est le moins cher des trois grandes nécropoles du Caire, il est à 40 livres égyptiennes. Il n'y a pas de coûts supplémentaires pour l'entrée dans les pyramides, celles-ci n'étant pas visitables.

NOTES :

  • Les tarifs suivants datent de 2018
  • Ils sont exprimés en livres égyptiennes (LE)
  • Il existe un tarif étudiant

Horaires

Les horaires de visite des sites touristiques de Gizeh et de Saqqarah sont très simples : De 8h à 16h, tous les jours. Il y a deux exceptions à ces horaires :

  • Pendant le ramadan le site ferme à 15h
  • Pendant l'été, les sites ferment à 17h, sauf la nécropole de Gizeh qui, elle, ferme toujours à 16h, même l'été.

Ne demandez pas l'horaire de fermeture pendant le ramadan l'été... Nous n'en savons rien !


A voir à Dahchour

La nécropole de Dahchour est intéressante pour deux raisons distinctes. Visiter la pyramide rhomboïdale et la pyramide rouge pour voir l'évolution des pyramides antiques d'une part, et voir les pyramides tardives d'autre part.


La pyramide rhomboïdale

La pyramide rhomboïdale est cette curieuse pyramide à deux pentes. Elle ne se visite pas, hélas, tout ce que vous pourriez faire c'est tourner autour en l'admirant. Mais c'est déjà très bien tant son état de conservation est bon.

Cette pyramide a été construite durant la IIIe dynastie par le pharaon Snéfrou, père de Khéops. Il semble - sans qu'on en soit sûr - que ce pharaon tenta de faire une pyramide à face lisse mais sa base étant trop large par rapport à l'inclinaison des côtés, au bout d'une certaine hauteur la pyramide menaça de s'écrouler sur elle-même, du coup il fut obligé de faire changer la pente pour réduire la masse de calcaire de la partie supérieure. Ce qui est intéressant aussi sur cette pyramide, c'est son revêtement. Vous vous rappelez du reste de parement de la pyramide de Khéphren, tout au sommet ? Et bien les pyramides à faces lisses étaient toutes entièrement recouvertes de blocs de calcaire fin et blanc, mais ce revêtement est quasiment toujours tombé avec le temps. Sauf sur la pyramide rhomboïdale, dont la forme à aider à le maintenir. Elle permet donc de voir ce à quoi ressemblaient les autres pyramides, extérieurement parlant.


La pyramide rouge

La pyramide rouge est exceptionnelle, non seulement elle est en très bon état de conservation, mais elle est aussi la première pyramide à faces lisses de l'histoire ! En effet, après les deux tentatives précédentes (la rhomboïdale et celle de Meïdoum), Snéfrou fit faire et réussi une splendide pyramide à faces lisses, assez évasée, et très haute, puisqu'elle mesure 99m. Et en plus, elle se visite.

Vous pouvez donc entrer librement dans ce monument. L'entrée se trouve à 28m de hauteur, sur la face Nord. Elle mène à un long couloir descendant qui aboutit à trois chambres funéraires. Comme pour toutes les chambres funéraires de cette époque, elles ne sont pas décorées. La pyramide ne contient pas de sarcophage.

Une remarque sur la visite de la pyramide rouge : Son intérieur est étroit et le plafond du couloir est bas, attendez-vous donc à devoir vous baisser sur une longue distance. Les claustrophobes devraient l'éviter, mais ça, c'est un conseil valable pour l'ensemble des pyramides...


Les trois pyramides de la XIIe dynastie

Ce sont des pyramides de taille modeste par rapport aux deux autres. Il y a :

  • La pyramide de Sésostris III
  • La pyramide d'Amémenhat II, dite "la pyramide blanche"
  • La pyramide d'Amémenhat III, dite "la pyramide noire"

Elles ont été construites durant le Moyen-empire. Hélas, on ne peut pas les visiter, mais on peut les voir de près. A noter que les couleurs des pyramides viennent directement de la différence de coloris des roches calcaires qui ont été utilisées pour les construire.



Voir aussi :

Informations générales sur les visites des pyramides

Visite de Saqqarah

Visite de Dahchour

Visite de Gizeh





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.