Périodes de l'histoire de l'Egypte ancienne

FR EN ES

Périodes de l'histoire de l'Egypte


Pour mieux comprendre le contexte dans lequel les pyramides d'Egypte ont été érigées, il faut pouvoir situer la période des pyramides dans l'histoire de l'Egypte ancienne. Voici donc les différentes périodes de l'Egypte antique, du néolithique à la conquête du pays par l'Empire romain.


Les périodes historiques

La période pré-dynastique va de -8000 à -3150. Elle contient l'évolution des peuples du Nord (delta du Nil) et du Sud (Sud de l'Egypte, Nord du Soudan). La succession de souverain du Sud est appelée "dynastie 0", ce sont eux qui prendront le pouvoir sur le Nord, réunifiant vers 3150 avant JC la population du Nil.

La période thinite, du nom de la capitale Thinis, fut la première de la civilisation égyptienne. Elle va de -3150 à -2700 et se caractérise par la mise en place de l'administration royale et d'une organisation à grande échelle pour gérer un territoire hostile et particulièrement grand. Elle inclu les dynasties I et II.

L'ancien empire court de -2700 à -2200, il est divisé en plusieurs périodes. C'est un temps d'organisation de l'Etat, qui est divisé en provinces. L'administration accroit son autorité et profite de la paix et de la prospérité pour se lancer dans de grands travaux. A partir de la IIe dynastie la religion prend son essor, le pharaon devient un Dieu. Sa sépulture évolue, passant d'un mastaba à une pyramide à degrés, puis à une pyramide à faces lisses (IIIe - VIe dynastie). La société progresse, développant l'art, l'architecture, la sculpture, les sciences.

La première période intermédiaire fut courte (-2200 à -2030), mais deux dynasties et 15 pharaons se succédèrent sur le trône. C'est une période d'instabilité qui aboutira à une conception différente de la pratique religieuse et du statut du pharaon.

Le moyen empire (-2030 à -1786) commence par un conflit entre les IXe et Xe dynasties, maîtresses du Nord et la XIe, conservant le pouvoir au Sud. En -2033 le Sud prit militairement le Nord et réunifia le pays, on parle alors du début du moyen empire. La capitale sera déplacée à Thèbes, puis à Itchtaouy (Memphis). De nombreuses expéditions eurent lieux vers le Moyen-Orient, développant le commerce.

La deuxième période intermédiaire, qui va de -1674 à -1550 est marquée par l'envahissement du territoire par les Hyksôs, un groupe ethnique venant d'Asie de l'ouest. Il semble que cet envahissement n'ai pas été spécialement violent. C'est surtout l'affaiblissement du pouvoir du pharaon sur certains territoires du Nord qui fit basculer le trône au profit d'une XIIIe dynastie étrangère.

Le nouvel empire (-1550 à -1000) marque l'apogée de la civilisation égyptienne, avec le développement des arts, de la science, et des relations entre les peuples d'autres régions.

La troisième période intermédiaire arrive au début du Ier millénaire à cause de la fragilité des pharaons face aux prêtres. Les nouvelles dynasties sont issues des classes militaires ou religieuses et parviennent avec difficulté à maintenir une cohésion sur l'ensemble du Nil. Les principales villes sont déplacées vers le delta, qui devient le centre de la civilisation égyptienne.

La basse époque commence vers -715 et représente la fin de la civilisation antique égyptienne. Les dynasties qui se sont succédées étaient toutes d'origine étrangère (Ethiopie, Assyrie, Libye, Perse) mais respectèrent les usages en cours, n'imposant pas leurs modes de vie.

La civilisation égyptienne antique disparut par la suite avec son intégration dans l'Empire perse en tant que province, puis dans l'Empire romain.



Voir aussi :

Les constructeurs des pyramides de Gizeh

Les matériaux utilisés pour construire les pyramides





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.