Matériaux de construction des pyramides d'Egypte

FR EN ES

Matériaux de construction des pyramides d'Egypte


Quand on regarde les pyramides d'Egypte, que ce soit les trois grandes pyramides de Gizeh ou les plus petites de Saqqarah ou Dahchour, on ne se pose pas trop la question des matériaux qui ont été utilisés pour leurs constructions. Et pourtant, entre la pyramide elle-même et son complexe funéraire dont elle fait partie, il y a eu plusieurs types de matériaux qui ont été utilisés.


Les blocs calcaires

Les blocs calcaires

Les principaux matériaux sont le calcaire, le granit et la syénite (un granit appauvri), le grés, le bois et la brique crue. Toutes les pierres sont extraites de différentes carrières, le bois, lui, provient de forêts du delta du Nil ou de contrées plus lointaines, au Sud du pays.


Les différents matériaux


Le calcaire

Bien sûr, tout ces matériaux ne servaient pas à la même chose. Les pyramides elles-mêmes sont en calcaire, la pierre commune sur place. Disponible en quantité quasiment infinie, elle est facile à tailler, à extraire, à polir. C'est la pierre passe-partout que l'on a largement utilisé. En Egypte, elle est de couleur ocre. A titre de comparaison, dans le Sud de la France, elle est grise claire et dans le Nord de l'Europe, elle est plutôt beige claire.

Les pyramides étaient recouvertes d'autres pierres calcaires. Avec un grain très fin mais surtout blanche immaculée, elle était utilisée pour la finition. Si la grande pyramide de Khéops à perdu son revêtement, celle de Khéphren l'a conservé partiellement, à son sommet. Et la pyramide rhomboïdale de Snéfrou le possède quasiment complètement, ce qui nous permet de voir à quoi ressemblait les autres pyramides d'Egypte.

Enfin le calcaire a aussi été utilisé pour recouvrir les murs des galeries intérieures des pyramides, mais pas systématiquement : Parfois, ces plaques de parement étaient en granit.

Le calcaire était généralement extrait du sol, près de la zone du chantier. La pyramide de Khéphren possède encore quelques carrières de gros blocs massifs. Le calcaire fin était extrait d'une carrière souterraine de Tourah, un site désormais inclus dans l'agglomération du Caire, à l'Est de la ville.


Le grés

Le grés était très peu utilisé à cause de sa fragilité, mais on en a retrouvé des traces sur certains bâtiments annexes des complexes funéraires. Il semble qu'il n'y en ai pas à Gizeh, ce matériau se trouve plutôt du côté de Saqqarah. Le grés, c'est tout simplement du sable compacté par la pression des couches supérieures..


La syénite

La Syénite est une roche magmatique proche du granit, mais dépourvu de quartz. Ca devait être un matériau précieux car il provenait des carrières d'Assouan, dans le Sud du pays, et devait donc être transporté par bateaux sur de longues distances. La syénite a servi à construire les lourds blocs de protection au-dessus de la chambre du roi, dans la pyramide de Khéops.


Le granit

Le granit fut utilisé pour recouvrir partiellement les pyramides, à partir de celle de Khéphren. En effet, cette dernière était recouverte sur les quelques rangées du bas de pierres granitiques rouges taillées avec grande précision. Si elles ont disparu de nos jours, ce n'est pas le cas de celle de Mykérinos dont une grande partie du parement bas est toujours en place.


Le bois

Le bois a été utilisé non pas dans les pyramides mais dans les bâtiments annexes du complexe funéraire des pharaons. On en a quelques traces, comme dans les chapelles funéraires de la pyramide de Djéser, à Saqqarah.

Evidemment, ce matériau à complètement disparu de nos jours, rongé par le temps.


La brique crue

Là aussi ce n'est pas le matériau le plus utilisé, et surtout pas dans les pyramides, mais dans les complexes funéraires. Certains bâtiments annexes étaient construits en briques crues, qui ne sont que des blocs d'argile séchées. C'est bien sûr un matériau fragile qui n'a pas permis aux bâtiments construits ainsi de se conserver jusqu'à nos jours.

Par contre, les pyramides du Moyen-Empire, peu nombreuses, ont un massif fait essentiellement en briques crues. Plus petites que celles de l'âge de l'apogée de cette période, la brique crue pouvait être utilisée sans risquer l'effondrement dû à une pression trop forte. Ces pyramides étaient recouvertes de pierres calcaires bien ajustées qui viennent protéger le coeur de la pyramide.


L'albâtre

L'albâtre est une pierre faite de gypse ou de calcite, c'est une pierre blanche qui est habituellement utilisée pour la sculpture. On en trouve dans le temple haut de la pyramide de Khéphren, les égyptiens antiques s'en sont servis pour faire le sol de ce temple.


Les carrières

Impossible de construire des pyramides aussi impressionnantes sans disposer de matériaux de construction en abondance... L'organisation des chantiers devaient donc prendre en compte l'approvisionnement régulière en pierre de qualité suffisante à la réalisation des travaux, et pour ça, il fallait maîtriser les carrières d'extraction des différents matériaux. Ces carrières étaient disposées tout le long du Nil et parfois un peu dans le désert.

En savoir plus sur les carrières d'extraction des matériaux.



Voir aussi :

Le village de travailleurs

Construction des pyramides





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.