Site archéologique du mausolée d'Halicarnasse

FR EN ES



Site archéologique du mausolée d'Halicarnasse


Le site archéologique du mausolée d'Halicarnasse a été découvert par Charles Thomas Newton, un archéologue britannique né en 1816 et décédé en 1894, conservateur au British Museum. Expert en histoire antique, ce personnage a parcouru les principaux sites de l'ancien empire grec pour participer à la compréhension de cette époque. A ce titre il voyagea beaucoup et ramena au British Museum un grand nombre d'objets d'une valeur historique incontestée.

En 1864 il obtient la permission d'enlever les vestiges d'un site archéologique inexploité à Bodrum, un site qu'il avait mis sur sa liste grace à un prédécesseur, le professeur Donaldson. Il se rendit sur place et fut confronté à des difficultés pour trouver l'emplacement exact du site du mausolée : La ville s'était étendue sur le site, et les terrains ne pouvaient pas être exploités facilement, les propriétaires s'opposant aux fouilles de grandes envergures qui étaient sensées être faites. Newton se résoud alors à faire des tunnels pour exploiter le sous-sol sans abîmer la partie supérieure des terrains. Grace à cette technique il obtient une vision de l'environnement et pu acheter les terrains qu'il souhaitait réellement explorer.

De nos jours le site est parfaitement identifié, il est inclus dans la ville. Voici les vues aériennes de la ville de Bodrum qui le localise.

Vue aérienne de la Turquie

Vue aérienne de la Turquie

Vue aérienne de Bodrum

Vue aérienne de Bodrum

Vue aérienne de la ville

Vue aérienne de la ville

Il est le forme rectangulaire, un haut mur le protège des allers et venues de la population. Il y a une mosquée juste à côté.

A l'intérieur du mur d'enceinte il y a plusieurs préaus abritant les principaux éléments encore sur place et qui risquent de s'abîmer. Tous les autres éléments du mausolée sont en vrac, au sol. La plupart sont brisés comme le montrent les photos ci-dessous. Il faut donc faire un bel effort pour imaginer la grandeur du bâtiment qui se dressait là. Ce qui est encore en état sont les fondations du bâtiment, fait de murs de pierres sèches parfaitement alignées et dans lesquels ont été aménagés des niches. Il est possible de descendre dans les salles inférieures ou la température est plus supportable, en cas de grosse chaleur.

Site du Mausolée

Site du Mausolée

Site du Mausolée

Site du Mausolée

Site du Mausolée

Site du Mausolée

Site du Mausolée

Site du Mausolée


Visiter le mausolée d'Halicarnasse

C'est possible, oui, on visite le site archéologique. Se rendre sur place est facile avec les transports en commun, comme ils peuvent changer ils ne sont pas indiqués ici mais il sera facile d'y aller, une fois à Bodrum.

Le tarif est très raisonnable, la visite ne coûte pas cher, sauf si vous prenez un guide. Mais comme le site est très bien fait, le guide n'est pas vraiment obligatoire, d'autant plus que le site est plutôt petit. Seul avantage, si le guide parle français, n'hésitez pas car rien sur le site n'est en français, tout en turc ou en anglais.

La visite passe par une salle où sont présentés les principaux éléments récupérés et mis à l'abri, comme les portions de frises. Par contre ne vous attendez pas à être impressionné, la plupart des éléments vraiment importants sont maintenant au British Museum. On vous proposera aussi la visionnage d'un film racontant le mausolée, son histoire. Sachez qu'au bout de 6-7 minutes, le film se transforme en guide de voyage vous proposant les activités de Bodrum... L'idéal est de coupler cette visite avec une autre, celle du château ou de l'amphithéâtre.

Pour être franc la visite des vestiges du mausolée d'Halicarnasse n'est pas ce qu'il y a de plus excitant au monde. Ca reste intéressant, ça permet de le découvrir, d'avoir des informations sur l'histoire locale, et de voir les morceaux qui sont encore sur place. Mais la visite est assez courte, au bout d'une demi-heure on a fait le tour du site, et il n'y a pas vraiment grand chose à faire après sur place.

Informations

La visite est au prix de 10 lires (en 2015). Attention, c'est fermé le lundi.



Voir aussi :

Tout sur le mausolée d'Halicarnasse

Les 7 merveilles du monde





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.