Le contexte historique de la construction du mausolée d'Halicarnasse

FR EN ES



Le contexte historique du mausolée d'Halicarnasse


Le mausolée d'Halicarnasse est l'une des sept merveilles du monde, il est situé en Turquie, dans la ville de Bodrum qui s'appelait, aux temps antiques, Halicarnasse. Le roi de Carie, un royaume perse, en fit sa capitale en -377. Ce roi s'appelait Mausole. A sa mort, sa veuve fit construire un monument funéraire de très grande taille tellement richement décoré qu'il fut placé sur la liste des 7 merveilles du monde. C'est depuis que l'on appelle ce type de monument des "Mausolées".


Le royaume de Carie dans le contexte politique de l'époque

Le royaume de Carie est un territoire relativement petit situé sur la côte turque de la mer Egée, il formait grosso-modo un demi-cercle dont la ville actuelle de Bodrum peut servir de repère. Ce royaume fut créé il y a fort longtemps, au XVe siècle avant JC. Annexé par l'empire perse, il fut gouverné par de nombreux satrapes (un satrape était une sorte de gouverneur du royaume perse) avant de parvenir à Hécatomnos au milieu du IVe siècle avant JC, qui le reçut de la part de l'Empereur perse Artaxerxès II. Comme on peut l'imaginer un royaume relativement petit si éloigné du centre politique de l'empire avait une très grande autonomie, et dans la réalité des faits la Carie était autonome.

Carte de la Carie

Carte de la Carie

A la mort d'Hécatomnos c'est son fils Mausole qui prit le pouvoir. Mausole avait reçu durant son enfance une éducation grecque, il était de culture grecque. Ce fait à une importance dans la suite politique qu'il donna à son gouvernorat. Il se maria avec sa soeur Artémis II (selon une habitude de l'époque) et régna le royaume en abile homme politique. Vers 365 avant JC d'autres provinces perses, proches de la Carie, se révoltèrent contre le pouvoir perse. Mausole, au cour de cet épisode, parvint à soutenir la rebellion tout en gardant la confiance de l'empereur perse. Une fois la rebellion matée Mausole fut le seul révolté à être promu, son territoire s'agrandissant.

Mausole déplaça sa capitale de Mylasa à Halicarnasse entre 370 et 365 avant JC, il y fit construire des remparts et quelques monuments dont un théâtre de grande importance. Il dépensa également une grande quantité d'argent pour embellir sa capitale. Un peu partout les témoignages de la splendeur d'Halicarnasse se voyaient sous la forme, essentiellement, de statues de marbre. Bien que d'origine locale sa culture grecque le poussa à développer la démocratie dans son royaume, sur l'exemple des villes helléniques. Il encouragea le mode de vie grec durant toute sa vie.


Après la mort de Mausole

Mausole est mort en 353 avant JC, sa veuve vécut trois ans plus tard. Ayant très probablement commencé le monument avant sa mort, c'est donc Artémis qui prit la suite et le termina. Si il était de grande taille, comme le montre les fouilles archéologiques récentes, c'est surtout ses décorations qui en font une oeuvre de grand intérêt. Le mausolée était richement décoré de 4 frises, de nombreuses statues et très probablement de belles peintures, encore qu'on n'en ai pas de traces de nos jours. Par contre le British Museum possède des fragments de ces décorations, et l'on constate qu'ils sont de style grec, donc tout à fait cohérent avec la vie de Mausole.



Voir aussi :

Tout sur le mausolée d'Halicarnasse

Les 7 merveilles du monde





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.