Traduire en français Translate in english



Notre Dame d'Aparecida


Le socle de la statue du Christ rédempteur est assez particulier puisqu'il est creux et qui accueille depuis 2006 une petite chapelle consacrée à Notre Dame d'Aparecida. Il s'agit de la Sainte protectrice du Brésil, on retrouve son nom un peu partout sur le territoire de ce pays fortement christianisé, ce n'est donc pas une originalité. Elle est connue au Brésil sous son nom local, "Nossa Senhora Aparecida".

Chapelle du Christ rédempteur

Chapelle du Christ rédempteur

Notre Dame d'Aparécida est une chapelle de taille modeste, mais bien aménagée. Elle se compose d'une pièce unique d'à peu près 6m de large, octogonale comme l'est le socle bien sûr. Ses murs intérieurs sont sobres, blancs, le sol étant en marbre et le plafond creusé, majoritairement bleu ciel pour rappeler l'extérieur, mais avec un contour blanc octogonal également. La sobriété de la chapelle contraste avec le mobilier bien plus chargé : 6 tabourets en bois laqué surmontés d'une assise rouge en tissus, un fauteuil baroque dans les tons rouges/oranges, une desserte en bois laqué toute propre, et bien sûr un autel en marbre, d'un marbre différent du sol, gris, qui dénote un peu. Une croix de taille modeste orne un mur quand celui-ci ne reçoit pas temporairement des décorations plus ostensibles. Le pan de mur derrière l'autel est décoré de nuage qui rappellent le ciel du plafond, il est équipé d'un niche où trône une copie de la tunique d'Aparecida. Cette chapelle est souvent fleurie.

Elle fut consacrée en octobre 2006 à l'occasion du 75e anniversaire de la statue, par l’archevêque de Rio Eusebio Oscar Scheid.

La chapelle n'est pas toujours accessible, en fait elle est même souvent fermée mais heureusement il s'agit d'une grille de style moderne, donc qui se marie assez bien avec le monument lui-même. Le fait que se soit une grille permet de voir son intérieur, même quand elle est fermée. Pratique. Lorsque le monument ferme, le personnel tire une porte bien sûr.


Office

L'office a lieu une fois par jour, à 11h. A la fin de la messe une prière de l'Angelus est faite, puis vient une bénédiction en sept langues. On peut y prévoir des baptêmes, voire des mariages, mais il faut s'y prendre à l'avance, et bien sûr demander à la fois l'autorisation de faire un tel évènement, et obtenir un officiant. Il existe un numéro de téléphone local pour ça, il est visible sur le site officiel de la statue.


Le socle

Socle du Christ rédempteur

Socle du Christ rédempteur

Le socle de la statue du Christ Rédempteur, extérieurement, est typique de ce monument, au sens où l'on ne retrouve pas une telle architecture ailleurs. Ici, le socle est très fin par rapport à la statue, elle semble juchée en équilibre sur une sorte de grand tabouret. Il est octogonal, comme celui du Taj Mahal (Encore que dans son cas, c'est plutôt une terrasse qu'un socle), il est plus plus simple que celui de la Statue de la Liberté, qui est typique des construction de la fin du XIXe siècle, bref, c'est un socle normal pour une statue art-déco. Son revêtement est sobre, il s'agit de plaques de granit noir polies, de 50cm par 30. Sobriété, c'est un peu le maître-mot de ce socle.




Voir aussi :

Description du Corcovado





Copyright 2013 - 2018 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.