Biographie d'Henri-Edouard Navier, mathématicien

FR EN ES



Henri Navier


Henri Navier

Henri Navier

Biographie

Henri Navier est l'un des 72 savants dont le nom est inscrit sur le premier étage de la tour Eiffel. Il est le 16e, sur la face tournée vers le Nord.


Claude-Louis-Marie-Henri Navier, mathématicien, est né à Dijon, le 15 février 1785. Il est mort à Paris, le 23 août 1836. Il entra à l'Ecole polytechnique en 1802; il en sortit en 1804 pour passer par TEcole des Ponts et Chaussées. Il eut l'idée à cette époque d'annoter les ouvrages de Gauthey, le célèbre ingénieur, son grand-oncle, ainsi que le volume sur l'Architecture hydraulique, de Bélidor, et d'en publier de nouvelles éditions. Ces travaux le conduisirent, en 1824, à l'Académie des Sciences, ainsi qu'à l'Ecole polytechnique, où il professa l'analyse et la mécanique. Il fut chargé d'aller étudier en Angleterre la construction des ponts suspendus et d'établir, à son retour, celui des Invalides sur la Seine, qui, en 1857, a été remplacé par le pont de l'Alma. Il avait commencé par jeter sur le fleuve une seule arche de 155 mètres d'ouverture, dont l'effet monumental rehaussait le système ingénieux de suspension. Par suite de la rupture d'une conduite-maîtresse des eaux de la ville, les fouilles non comblées et les remblais déjà effectués furent inondés à un tel point que l'on conçut des craintes sérieuses pour la solidité de l'édifice ; on ajourna les travaux de réparation, puis on y renonça, et ce beau projet, sur lequel Fauteur fondait beaucoup d'espérance, fut rejeté et le pont démoli, en 1827. Cet événement causa un profond chagrin à Navier. Cependant il avait été soutenu par de Prony, qui avait parié qu'on pouvait mener à bien une si hardie entreprise en augmentant la résistance des contreforts.

Navier a formulé en physique-mathématique des théories qui ont conservé son nom et qui font partie aujourd'hui de l'histoire de cette science. Son mérite consiste surtout à avoir abordé hardiment l'établissement des grandes constructions, et préparé toute une génération d'ingénieurs savants et audacieux, les auteurs de ces immenses travaux qui sillonnent aujourd'hui la France et le monde, sur les routes, les voies ferrées, à travers les montagnes, les canaux, les fleuves, les rivières, dans les ports de mer et les villes de l'intérieur. Navier a publié de nombreux mémoires sur la navigation des canaux, les ponts suspendus, la mécanique, les mathématiques, lart du constructeur, dans les Annales de Chimie, les Comptes-rendus de l'Académie des Sciences, le Bulletin de la Société philomatique. Ses travaux ont opéré dans la théorie de la résistance et de l'élasticité des solides une heureuse etféconde révolution. Ses leçons ont été annotées d'une façon très remarquable par M. de Saint-Venant, membre de l'Académie des Sciences, mort en 1886. Il en est résulté une nouvelle édition du Cours de Navier, excellente à tous les points de vue et mise au progrès du jour.

Le nom de Navier a été donné à une des rues de Paris, sur la rive droite de la Seine. Le portrait ci-dessus a été fait sur un dessin datant de 1831 et ayant appartenu à mon père.



Voir aussi :

Toutes les biographies


La tour Eiffel



Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.