Emplacement du pont de Mostar

FR EN ES



Emplacement du pont de Mostar


Monument emblématique de Mostar, symbole de la difficile réconciliation entre différentes communautés, le vieux pont de la ville est probablement le plus connu des monuments bosniaques. Pont à l'architecture typiquement ottomane, datant du XVIe siècle, il a eu un passé sans histoire jusqu'en 1993, plus exactement le 9 novembre, jour de sa destruction. Reconstruit à l'identique au début des années 2000, il joue à nouveau son rôle de lien entre les différentes ethnies de la ville. Mais à propos, où donc est Mostar ?


Mostar, au bord de la Neretva

Mostar, au bord de la Neretva

Bosnie-Herzégovine, Mostar et centre-ville

Comme le montre les quatre cartes ci-dessous, le Stari Most, comme on l'appelle localement, est au centre-ville de la ville de Mostar, cinquième ville de Bosnie-Herzégovine par son nombre d'habitant. La Bosnie-Herzégovine, c'est un pays récent issu de l'éclatement de l'ancienne Yougoslavie, à l'Est de l'Italie. Elle est bordée à l'Ouest par la Croatie, à l'Est par la Serbie, et au Nord par la Slovénie. Si sa capitale, Sarajevo, est à peu près au centre du pays, Mostar est au Sud, à proximité de la seule portion de côte dont dispose le pays. Administrativement elle dépend du canton d"Herzégovine-Neretva. La Neretva est aussi le nom de la rivière locale, celle qui traverse la ville et sur laquelle passe ce vieux pont.

Sur place, le vieux pont est au centre ville. En fait, c'est l'inverse : C'est la ville qui s'est construite autour du pont, car historiquement il n'y avait sur place qu'une ancienne ville romaine, abandonnée depuis du Ve siècle. Il fallut attendre le XVe siècle pour que l'empire ottoman décide de construire un pont sur cette rivière qui barrait la route allant d'un port de commerce, Dubrovnik, à l'intérieur des terres de l'empire. Ce pont allait rapidement donner naissance à une nouvelle ville, d'autant plus qu'un siècle plus tard les deux tours défensives furent construites, transformant le lieu de passage en points de défense. C'est ainsi que naquit Mostar, et ceci explique que le vieux pont soit en plein centre de la ville.

Bosnie-Herzégovine

Bosnie-Herzégovine

Sur cette carte de l'Europe, la Bosnie-Herzégovine est mise en surbrillance. Elle est à l'Est de l'Adriatique.

Mostar

Mostar

Si on s'approche du pays on constate que la côte Adriatique est essentiellement prise par le pays voisin, la Croatie. Le peu de façade que possède la Bosnie est à proximité de Mostar, dans le Sud du pays.

Vue aérienne de Mostar

Vue aérienne de Mostar

En vue aérienne, la situation géographique de la ville saute aux yeux : La rivière locale, la Neretva, sépare Mostar en deux parties, alors que toute l'agglomération est prise dans les montagnes, au fond d'une vallée. La vieille-ville est à l'Est, dans les quartiers musulmans.

Vue aérienne du pont de Mostar

Vue aérienne du pont de Mostar

En s'approchant on constate que le pont est flanqué de ses deux tours défensives. Le pont est en plein centre-ville.


Distances avec d'autres villes

Si vous souhaitez vous rendre à Mostar, voici quelques distances à connaitre avant de partir :

Pour aller de Sarajevo, la capitale de la Bosnie-Herzégovine, à Mostar, il faut compter un peu plus de 2h de route. Mais il n'y a que 130Kms. Si on met si longtemps à parcourir si peu de distance, c'est parce qu'il n'y a qu'une seule route, forcément encombrée, et qu'elle suit les vallées, elle est donc plutôt sinueuse. Pour Dubrovnik, en Croatie, comptez un peu moins de 3h, pour 140Kms seulement. La route longe la côte croate, qui est sympathique à parcourir. Venant de Belgrade, la capitale serbe, il faut près de 8h de route, pour seulement 420Kms. Et enfin, de Zagreb, la capitale croate, il vous faudra 6h30 pour 420Kms.

Si l'on met si longtemps à parcourir des distances relativement faibles, c'est essentiellement dû au relief de la région, les Balkans, qui sont une zone montagneuse. Les routes sont sinueuses, passent par des cols, redescendent des vallées, etc. D'ailleurs Mostar est dans une vallée, elle aussi.



Voir aussi :

Tourisme

Description





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.