Description du pont de Mostar

FR EN ES



Description du pont de Mostar


Le pont de Mostar, que l'on appelle aussi Stari Most, est une merveille d'architecture. Il s'agit d'un ensemble de trois éléments architecturaux distincts, le pont lui-même, une tour à son accès Est et une autre à l'accès Ouest. Cet ensemble forme un complexe fortifié qui contrôlait, au XVIIe siècle, les allers et venues dans la ville de Mostar.


Stari Most

Stari Most


Le pont, une merveille d'architecture

Ce pont est à arche unique, il mesure 4m de large sur 29 de long pour une portée de 27m. A son point culminant il est a 29m de l'eau qui s'écoule au-dessous, sauf lorsque le niveau baisse artificiellement à cause d'une retenue à un barrage hydro-électrique, en amont. Le fait d'avoir une arche unique confère aux ponts qui sont construits ainsi une grande solidité. D'ailleurs ce pont, depuis sa construction en 1566 n'a été détruit qu'une fois, en 1993, au cours d'une guerre moderne utilisant des armes en capacité de détruire des bâtiments imposants. Mais durant ses 5 siècles d'existence, on peut dire que le pont de Mostar fut d'une grande solidité.


Les tabliers du Stari Most

Les tabliers du Stari Most

De façon plus précise on peut indiquer qu'il a une arche en plein-cintre, mais que ses garde-fous sont très légèrement en ogive. Les pierres qui le constituent sont de taille différente en fonction de leurs utilisations, puisque la partie située au-dessous du pont est faite de pierres larges servant de support au reste de l'édifice, de construction plus traditionnelle. Ces pierres sont d'ailleurs d'une largeur légèrement inférieure au pont lui-même, ce qui marque l'arc, esthétiquement. De même, le garde-fou est décoré d'une ligne en pierre. Il était initialement composé de 456 lourdes pierres calcaires, mais à présent il est fait de 1088 blocs calcaires issus du taillage des pierres qui le constituait auxquelles on ajouta des nouvelles, venues de la région.

Son tablier, forcément en dos d'âne, est en fait un escalier, comme le pont du Rialto, à Venise ! Bien moins courbé que ce dernier, le Stari Most dispose de marches étroites et peu élevées. Le pavage, récent, est plutôt très réussi.


Les tours fortifiées

Sur la rive droite se dresse la tour Helebija, son pendant étant, sur la rive gauche, la tour Tara. Ces deux tours sont des constructions massives, hautes et larges, percées de quelques fenêtres de taille modeste. Ces bâtiments austères figurent dans le site de protection du patrimoine et font l'objet de restaurations régulières. Pour être plus précis la tour Helebija est un ensemble fortifié qui garde l'entrée du pont. Il est composé de trois bâtiments. Le principal a une forme de donjon, c'est lui qui donne l'aspect austère de l'ensemble. Surmonté d'un simple toit d'ardoises larges, il est percé de quelques fenêtres rectangulaires non alignées. Le bâtiment à ses pieds est de construction identique, mais de hauteur plus modeste. Enfin il y a une tour sur la partie Nord, tour dont le toit est plus esthétique que celui des autres bâtiments. La tour Tara, qui est sur la rive gauche, est plus facile à décrire : C'est un gros bâtiment haut et massif n'ayant que quelques petites fenêtres sur la partie supérieure. Ces fortifications pourraient donner à la vieille ville un aspect terriblement austère, mais la présence des nombreuses maisons de ville alliée à la verdure du lit de la rivière font de ce lieu un endroit particulièrement agréable à visiter. D'ailleurs la ville de Mostar est un haut-lieu du tourisme bosniaque.

En savoir plus sur la tour Hélébija et la tour Tara.


L'environnement naturel

Géographiquement ce pont enjambe la rivière locale, la Neretva. Il est au centre de Mostar et relie les deux parties de la ville qui se trouvent de part et d'autre de cette rivière. Sans le pont, la ville est physiquement séparée en deux. D'ailleurs quand on regarde la carte on constate que la partie Est est beaucoup plus réduite, mais aussi plus dense, c'est dû au fait que cette zone est plus montagneuse que la partie Ouest, dont le sol est plus plat. Nous sommes dans une région montagneuse, le lit de la rivière est donc du type des torrents, avec des abords déchiquetés. C'est une rivière parfois tumultueuse dans laquelle il ne fait pas bon nager. La végétation, par contre, y est dense et participe à l'image de carte postale du vieux pont.


Dimensions, emplacement

Le pont est plutôt modeste. C'est un bel ouvrage d'art, mais mis à part sa beauté, sa régularité et ses proportions, il n'est pas spécialement impressionnant, si on le compare aux plus grands ponts du monde. Il mesure 29m de long sur 4 de large, et il dispose de chaque côté d'une tour de défense. Il se trouve à l'Ouest du quartier bosniaque, le quartier historique de Mostar. C'est un quartier musulman sur la rive droite de la Neretva, la rivière locale. De l'autre côté, la rive était également tenue essentiellement par les Bosniaques, mais que sur sa partie Sud. Au Nord, et surtout sur toute la ville à l'Ouest de la rivière s'étalent les quartiers Croates et Serbes. Du moins tel était la situation avant la guerre des Balkans.

Le pont était donc un lien physique entre les Bosniaques, musulmans, et les Croates et Serbes, chrétiens et orthodoxes. Ce qui explique sa destruction durant une guerre qui voulait séparer les ethnies.

En savoir plus sur ses dimensions et son emplacement exact.


Des photos !

Si vous êtes curieux et voulez voir le pont de Mostar sous divers angles, allez donc sur la page qui les présente : Photos du pont de Mostar.



Voir aussi :

Symbolisme

Découvrir





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.