Concours de plongeons au pont de Mostar

FR EN ES



Plongeons du pont de Mostar


Chaque année à Mostar, fin juillet, est organisé un concours de plongeons du haut du pont. C'est une sorte de traditions qui s'est transformée en compétitions puisque de tout temps les jeunes de Mostar rivalisent de courage en sautant dans la rivière du haut de ses 29m.


Concours de plongeon

Concours de plongeon

Petit à petit ces sauts ont été encadrés, ne serait-ce que pour limiter les accidents. Ainsi c'est en 1968 que fut organisée la première compétition officielle de plongeons depuis le pont de Mostar. Cet évènement ne s'est pas déroulé chaque année, mais depuis la fin de la guerre, le rythme est beaucoup plus régulier.


Le Redbull Cliff Diving

Depuis 2015 cette compétition est même prise en charge par la société "Red Bull", qui promeut les sports extrêmes. Et il faut dire qu'un sport extrême, c'en est bien un. En 2019 le pont de Mostar a accueilli la 6e étape du Redbull Cliff Diving, un concours de plongeons qui réunit les meilleurs athlètes du monde à travers des lieux mythiques.

C'est toujours impressionnant de voir ces plongeurs professionnels rivaliser d'acrobaties pour faire les meilleurs scores... Le fait qu'ils soient toujours dans des lieux intéressant est tout aussi impressionnant.


Les dangers d'un tel saut

Chaque année des accidents ont lieu à cause d'imprudence. La première imprudence, c'est celle qui consiste à faire le saut alors que le plongeur n'est pas prêt, physiquement et psychologiquement. Car il faut se méfier : A 29m de hauteur, lorsque le corps entre dans l'eau, il se produit un phénomène physique de compression de la colonne vertébrale. La partie du corps qui est dans l'eau est brusquement ralentie par rapport à celle qui en est encore à l'extérieur. Résultat, les vertèbres se tassent. Si le plongeur n'a pas les muscles solides, ou si il a le malheur de pénétrer dans l'eau avec un angle différent de 90°, son corps se plie, provoquant une paralysie parfois irréversible. Du coup, ne sont inscrits au concours que les athlètes habitués à ce genre d'exercice...

D'ailleurs même les spécialistes sont régulièrement victimes d'accidents : Côtes cassées, foulures, torsions des ligaments, c'est hélas les répercutions du plaisir de voler... 3 secondes. 3 secondes qui sont suffisantes pour entrer dans l'eau à près de 90 Km/h ! Et bien sûr, il y a d'autres risques d'accidents, mais ceux-ci sont plus évitables. Les plongeons ne peuvent se faire que lorsque le niveau est haut, au début du printemps. En été, le niveau de l'eau baisse, il n'y a plus la fonte des neiges pour alimenter la rivière. En hiver on pourrait faire des sauts, mais la géographie locale, montagneuse, prouve que les hivers sont rudes... Il y a plus de chance de se prendre un bloc de glace qu'un rocher, mais si vous arrivez à l'éviter, c'est la noyade assurée, de toutes façons...


Peut-on plonger, soit même ?

Toutefois si le cœur vous en dit, et si vous en assumez la responsabilité, vous pouvez faire votre plongeon dans la rivière. C'est une activité organisée par un club de sauts local, le Bridge-Divers' Clubhouse. En 2018, c'est 25€ pour se faire peur... ou risquer un accident.



Voir aussi :

Tourisme

Description





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.