Description du Mont Rushmore

FR EN ES



Description du Mont Rushmore


Le monument national du mont Rushmore est une sculpture de grande taille située au Dakota-du-Sud, à une trentaine de kilomètres de Rapid city, à l'Ouest de l'Etat. Elle représente les visages de 4 présidents emblématiques des Etats-Unis : George Washington, Thomas Jefferson, Abraham Lincoln, Theodore Roosevelt.

Mont Rushmore

Mont Rushmore

Le sculpteur était Gutzon Borglum, qui avait déjà fait ses preuves sur la sculpture monumentale. Le projet de construction de ce monument fut proposé au congrès américain en 1923. En 1925 une commission fut constituée pour choisir les présidents représentés et en 1927 les travaux commencèrent. Ils durèrent jusqu'en 1941 et furent terminés par Lincoln, le fils de Borglum, ce dernier étant brusquement décédé en 1941 peu de temps avant l'achèvement des travaux.

Le monument représente, à travers ces personnages, les 150 premières années de l'histoire des Etats-Unis. Chaque président a eu un rôle marquant qui structura le pays, et c'est le but réel de ce monument que de faire percevoir cette histoire. George Washington, en tant que premier président, représente la naissance de la Nation. Thomas Jefferson fut un président populaire ayant fait progresser l'idée d'ouverture d'esprit. Abraham Lincoln est parvenu à maintenir l'unité du pays lors de la guerre de sécession, et Theodore Roosevelt développa les relations internationales, multipliant l'influence du pays dans le monde.

Le mont Rushmore est devenu avec le temps un site touristique important. Il accueille chaque année 3 millions de visiteurs qui se répartissent sur l'esplanade, un grand espace où l'on peut admirer de près les 4 visages, un chemin de randonnée le long duquel a été installé l'atelier du sculpteur et la reconstitution d'un village indien, un musée, et de nombreux services touristiques. Car oui, ce monument n'est pas qu'une simple sculpture à admirer de loin, c'est aussi tout un tas d'installations touristiques en rapport avec l'œuvre et d'une façon plus globale avec l'histoire des Etats-Unis.


Les installations du Mont Rushmore


Les visages des présidents

Ce qui marque lorsqu'on arrive sur le site, c'est bien sûr les sculptures des têtes des 4 présidents, au sommet du mont. Mais vu de loin, elles semblent bien petites. On sait que c'est impressionnant, mais le visiteur est, au début de sa visite, plutôt surpris. Ces 4 visages sont le fil rouge de la visite. Tout au long des éléments à faire ou à visiter, ils seront là, au-dessous de nous. Quand on s'approchera par le sentier des présidents on pourra bien les voir, et toutes leurs grandeurs apparaîtront alors, de même que les détails que l'on ne voit que de près.

Inutile d'y croire, on ne peut pas aller jusqu'aux pieds des visages (si on peut dire…), mais le parcours permet de bien s'en approcher, et c'est vraiment là l'intérêt d'aller aux Monts Rushmore.


L'avenue of flags

C'est une longue allée qui relie le "visitor center" à l'amphithéâtre. Une sorte de passage à vocation utilitaire qui a été aménagé de façon à le rendre agréable.

C'est une allée large d'une petite dizaine de mètres, parfaitement dallée de rectangles alternant le blanc et le noir et bordée d'une série de piliers carrés disposant des haubans. Sur chacun, un drapeau, d'où le nom de ce lieu.

Il y a 56 drapeaux, il s'agit des 50 états américains plus les 6 territoires. C'est assez original, mais un brin pompeux pour un site en pleine nature. En fait, c'est typiquement américain.


La Grand view terrace

Il s'agit d'un point de vue, tout simplement, mais aménagé pour le grand public. C'est une grande esplanade au sommet de l'amphithéâtre, tout au bout de l'avenue des drapeaux. L'esplanade mesure 70m de long sur 15 de large et elle offre une vue dégagée sur le monument. Bien sûr c'est là que se concentre la plupart des visiteurs, le nez en l'air. D'ailleurs en parlant d'affluence, il faut noter que ce site est quand même très fréquenté, surtout par les américains eux-mêmes. Il y a en particulier beaucoup de sorties scolaires qui y sont organisées, donc attendez-vous à y trouver beaucoup de monde. Avant 10h du matin, l'affluence est tout à fait acceptable.


Presidential trail

C'est le chemin des présidents. Il s'agit d'un sentier aménagé (par pour les fauteuils roulants, hélas) qui part du bas de la falaise et qui serpente dans la forêt, en passant devant le monument. Il fait 800m de long seulement et grimpe en pente douce. C'est une très agréable balade à faire qui permet, non seulement se marcher un peu, mais de contempler le monument de plus près. Au bout du chemin on est vraiment très proche des visages, ce qui donne un point de vue tout à fait différent de ce qu'on a pu avoir jusqu'à présent.

En soi le chemin est vraiment tranquille, il n'est pas fatigant et en plus, il est bien abrité du soleil. Son départ est au niveau de la grand view terrace, sur la gauche et passe devant le sculptor's studio.


Le musée

Le site accueille un petit musée. Son intérêt réside essentiellement dans les deux salles de projections qu'il contient et qui passent un film de 13 minutes sur l'histoire du site.


Sculptor's studio

Traduit par "Le studio du sculpteur", ce petit bâtiment est tout simplement le véritable atelier du sculpteur Gutzon Borglum. Il a été transformé en musée.

La pièce principale de ce musée est la maquette, en modèle réduit, du monument. C'est une œuvre imposante bien plus ambitieuse que ce qui a été réellement construit, preuve que le mont Rushmore est inachevé. Ce qui marque le plus, c'est que l'œuvre n'a que les visages alors que le projet prévoyait de sculpter les bustes des présidents, et en particulier celui de George Washington, le plus en avant. Mais le projet ne fut jamais terminé, par manque de moyen.

Sinon le musée possède aussi des reliefs de la construction : Les outils qui ont été utilisés, des photos de la sculpture, des ouvriers et de l'artiste, etc. Ce n'est pas un musée très grand, mais ici on comprend comment a été construit le monument. Curieusement, il n'y a que peu d'informations sur la raison de sa construction.

Le sculptor studio possède aussi une salle de projection qui passe un film de 30 minutes sur le chantier.


Le village indien

Comme le Dakota est un ancien territoire indien les autorités locales ont décidé d'y présenter la culture indienne sous forme ludique. Ainsi, et pour limiter les polémiques sur la construction de ce monument, peut-on voir le long du Presidential trail un village indien reconstitué. Grace aux objets et aux tentes, on y comprend leurs modes de vie, leurs cultures, leurs langues. Il y a quelques explications écrites, en plus. C'est un peu léger par rapport à ce que ce peuple a connu, mais l'intention est louable.



Voir aussi :

Anecdotes

Découvrir





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.