Le Christ rédempteur de Rio


Le Christ Rédempteur est une statue monumentale située à Rio-de-Janeiro, au Brésil. Elle est le symbole de la ville et, au-delà de ça, du Brésil entier. C'est également un symbole du christianisme parmi les plus importants du Monde. Le Christ rédempteur est aussi une destination touristique importante, avec 600 000 visiteurs par an.

Le Christ rédempteur

Le Christ rédempteur

Il a été imaginé la première fois en 1850 par un prêtre catholique, mais ce projet n'a vu le jour qu'en 1920, lorsqu'une pétition de soutien pour fut initiée pour la construction d'une statue chrétienne. Une fois le style choisi, la construction a commencé en 1922, et mis neuf ans pour être terminée. Aujourd'hui, le Christ Rédempteur est l'une des sept nouvelles merveilles du monde, un titre donné récemment à 7 monuments du monde pour refléter la liste des 7 merveilles antiques. Il est aussi le monument le plus connu du Brésil, et son symbole, comme la statue de la Liberté l'est pour les Etats-Unis, la tour Eiffel pour la France, ou le Taj Mahal pour l'Inde.


Ses appelations

Cette statue a une étonnante diversité de nom. Nommée officiellement "Christ rédempteur", en portugais "Cristo redendor", elle est plus connue sous le nom de "Christ de Rio" ou "statue de Rio", preuve que dans l'imaginaire des peuples, à Rio, il n'y a qu'une seule statue reconnaissable entre toutes. Parler de la statue de Rio, c'est parler du Christ rédempteur, point. Même si la ville contient des milliers d'autres statues. Mais elle est connue aussi par son emplacement géographique : Située sur le mont Corcovado, elle est appelée tout à fait naturellement "Christ du Corcovado", "Statue du Corcovado" ou même "Le corcovado", alors que ce nom désigne bien la montagne sur laquelle elle est, pas la statue elle-même. C'est un peu comme si on appelait "Montmartre" le Sacré Coeur de Paris !

Ce site Internet a choisi d'utiliser son nom officiel, le "Christ rédempteur", mais les autres noms sont parfois utilisés aussi.


L'auteur de la statue, une contestation permanente

Elle a été faite par Heitor da Silva Costa. Mais cette simple phrase masque les véritables intervenants du projet, car certains attribuent le nom de Paul Landowski, un français, au Christ Rédempteur. Alors, qui l'a réellement construite ?

Et bien c'est un peu compliqué. En fait, quand le Brésil a lancé un concours pour l'édification d'une statue du Christ sur le mont Corcovado, il reçut plusieurs réponses. Le lauréat fut da Silva Costa, il avait présenté la statue d'un Christ debout tenant dans une main une longue croix et dans l'autre un globe. Mais son projet n'était pas abouti, il ne savait pas comment la construire ni quel matériau utiliser. Au fil des années de préparation il dû faire appel à plusieurs personnes pour l'aider, mais force est de constater que toutes ces personnes ont fait bien plus que de l'aider : Ils lui ont fait le travail. Ainsi la statue a été complètement redessinée, sa forme actuelle, avec les bras en croix, et son style épuré est de l'artiste Carlos Oswald. Puis le modèle fut fait par Paul Landowski, un français d'origine polonaise, maître en Beaux-Arts. Il travailla sur de l'argile mais à taille réelle, en faisant des tronçons. Ces morceaux d'argile furent embarqués à bord de bateaux qui arrivèrent à Rio où ils servirent à la fabrication de moules. Ces moules servirent, eux, à la fabrication des vrais morceaux, en béton. Mais il restait un problème : Il fallait faire la structure interne de la statue, en béton puisque c'est le matériau qui avait été choisi. Ne sachant pas la calculer (L'utilisation du béton, en architecture, était récente), da Silva Costa fit intervenir un autre français, Albert Caquot, ingénieur de son état, et apte à monter cette structure interne. Enfin il faut savoir que le visage du Christ rédempteur ne fut pas dessiné par Landowski, il fit travailler Gheorghe Leonida, un sculpteur roumain.

La construction du Christ de Rio fut donc une opération complexe qui a fait intervenir un grand nombre de personnes, mais la paternité de la statue est donné à Heitor da silva Costa ou Paul Landowski, en fonction de quel côté de l'océan on se trouve...

En savoir plus sur les personnes ayant travaillé sur la statue.


Une statue gigantesque

Oui, gigantesque est le mot, mais pas exceptionnelle ! Et oui, le Christ de Rio est une grande statue, mais elle est loin de faire partie des plus hautes du monde. Elle mesure 38m de haut, dont 8m de socle. Or, par exemple, la statue de la Liberté mesure 43m à elle seule, et elle est juchée sur un socle encore plus grand, de 46m de haut ! Le pauvre Christ rédempteur fera bien petit si on les mettait côte-à-côte.

De plus la statue de la Liberté, si elle fait bien partie des plus grandes statues du Monde, est plutôt petite dans ce classement. En Asie, plusieurs statues de Bouddha sont gigantesques. En Ukraine, la "Statue de la Mère-Patrie", à Kiev, mesure 62m de haut, soit près du double de celle de Rio ! Et pourtant cette dernière possède quelque chose que les autres n'ont pas, une sorte d'aura dû au choix du modèle représenté, ainsi qu'à sa forme. Les bras tendus en signe de rédemption, les yeux baissés vers la ville, elle dégage une sérénité qui se contrebalance avec la statue de Genghis Khan, à Oulan Bator (Mongolie), par exemple. Seules les statues de Bouddhas, dans les pays asiatiques, possèdent cette capacité de recueillement, mais comme elles sont loin de nos modes de pensées, elles nous impressionnent moins.

En savoir plus sur les dimensions de la statue.


Un emplacement stratégique

Le choix de l'emplacement de la statue de Rio n'est pas anodin bien sûr. Le but recherché par l'Etat brésilien, commanditaire et poussé en ça par l'Eglise catholique, était que cette nouvelle statue soit visible par le plus grand nombre possible de Cariocas. Il fallait alors qu'elle soit au sommet d'une des nombreuses collines entourant la ville, et le Corcovado fut choisi après hésitation avec le Pain de Sucre. Ce choix fut dicté tout simplement par la hauteur de la montagne : 710m de haut, elle était plus grande que sa rivale. De plus, la face qui apparait de la ville est abrupte, c'est une falaise, ça renforce l'impression de hauteur, et elle est dans l'axe du coucher du Soleil, ce qui la rend solaire le soir. C'est pour toutes ces raisons que le Corcovado fut choisi pour accueillir la Statue.

En savoir plus sur l'emplacement de la statue.


Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchez ?

Rendez-vous sur les nombreuses pages de ce site, vous avez forcément la réponse à votre question : Une FAQ, tout d'abord, mais aussi des photos, et les renseignements nécessaires pour en faire la visite.

Sinon, vous pouvez voir les autres monuments : Tour Eiffel, Statue de la Liberté, Taj Mahal, etc.



Copyright 2013 - 2017 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans des domaines variés : Marguerite Duras, Les Pyrénées Catalanes.