Copies, répliques et reproductions du Manneken Pis en Belgique

FR EN ES




Copies du Manneken Pis en Belgique




Manneken Pis de Braine-l'Alleud

Manneken Pis de Braine-l'Alleud

Braine-l'Alleud

La commune belge de Braine-l'Alleud possède elle aussi une copie du Manneken Pis. Elle est appelée "El gamin qui piche" et se trouve au sommet d'un piédestal en pierre. Cette statue a été vandalisée assez récemment.


Manneken Pis de Coxyde

Manneken Pis de Coxyde

Coxyde

Coxyde est une ville belge qui est dans la partie flamande du pays. Elle y fut installée en 1923. Son socle a la mention suivante : "Le nouveau bourgeois de Coxyde - 16 aoüt 1923".


Manneken Pis de Grammont

Manneken Pis de Grammont

Grammont

La statue-fontaine de Grammont n'est pas vraiment une réplique du Manneken-Pis dans la mesure où elle a été fondue à peu près à la même période. Elle date de 1459. Pour être exact, elle date de 1985, c'est une statue moderne, mais elle est venue remplacer la statue originale qui, elle, datait bien de 1459. A priori la statue originala a été perdue.


Manneken Pis de Guinche

Manneken Pis de Guinche

Guinche

Guinche, en Belgique, propose cette jolie reproduction du Manneken Pis sur la façade d'un brasseur. Elle date de 1924, au moment où cette établissement c'est installé dans ces locaux, remplaçant une ancienne imprimerie.


Laeken

La ville de Laeken a été rattachée à Bruxelles dont elle est désormais un quartier. Il existe une copie du Manneken Pis dans ce quartier.



Voir aussi :

Toutes les copies du Manneken Pis dans le Monde

Description





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.