Les pyramides d'Egypte


Quel étrange spectacle que celui de ces impressionnantes et énigmatiques pyramides que l'on trouve sur les plateaux calcaires de la rive gauche du Nil, du côté du Caire... Que sont-elles ? Quels étaient leurs buts, leurs rôles ? Et surtout comment furent-elles construites, elles qui paraissent si grandes, si massives ?


Pyramides du plateau de Gizeh

Pyramides du plateau de Gizeh

Quand on parle des pyramides d'Egypte, on a immédiatement l'image des trois pyramides du plateau de Gizeh, au centre de la nécropole du même nom. Parfois, on pense à la fameuse pyramide de Djoser, une pyramide originale par le fait qu'elle est à degrés, c'est à dire faites de plusieurs pyramides tronquées superposées. Mais si ce sont les seules images que l'on a de ces pyramides, c'est bien par déficit de popularité des autres sites, bien moins connus que Gizeh ou Saqqarah. Grave erreur que de ne pas s'intéresser aux autres pyramides d'Egypte, car elles sont nombreuses, disséminées sur un territoire relativement restreint, et surtout elles ont été construites durant une période précise de l'histoire de l'Egypte, témoignant ainsi de la grandeur de la civilisation égyptienne antique.

Que dire de plus, avant de se plonger dans le détail de ces pyramides ? Peut-être que celle de Khéops, géante parmi les géantes, est aussi l'une des sept merveilles du monde, et que c'est la seule a exister encore de nos jours, alors que c'est la plus ancienne de toute la liste, et de loin. Un gage de solidité, probablement...


Une zone géographique précise

Elles sont toutes construites, à des très rares exception près, sur la rive Ouest du Nil. Normal, c'est du côté Ouest que le Soleil se couche, il est donc associé au monde des morts. La rive Est, elle, est logiquement consacrée aux vivants, c'est la que se lève le Soleil... et c'est de ce côté que se trouvent les villes.

Les nécropoles sont donc sur la rive gauche, éparpillées sur une zone qui va du Caire à une soixantaine de kilomètres plus bas, sur plusieurs plateaux rocheux. Les noms sont connus : Abousir, Abydos, Saqqarah, Gizeh sont autant de nécropoles royales qui sont associées à des pyramides d'Egypte. Saqqarah est celle qui en compte le plus, près d'une quizaine.

En savoir plus sur les emplacements des pyramides.


Une période de l'ancien empire

Si l'on devait résumer l'histoire de l'Egypte antique en quelques mots, on pourrait simplement dire qu'elle se compose de 3 empires (ancien, moyen et nouveau) séparés par des périodes intermédiaires durant lesquelles l'unité de la civilisation s'est perdu. La période des pyramides s'est déroulée durant l'ancien empire, qui va de -3150 à -2181. Trois millénaires avant notre ère !

Elle commence avec l'obtention d'une unité territoriale et une stabilité économique permettant le déploiement d'une administration tentaculaire. La population vivant sur les rives du Nil étant unifiée, c'est tout naturellement que de nombreux domaines furent explorés, puis poussés. Ainsi la sculpture commença à produire des pièces d'une grande précision, l'écriture se normalisa et l'architecture se développa. Ce sont les progrès techniques de ce domaine là qui permirent l'édification de monuments de plus en plus complexes.

Si la première pyramide est sortie de terre par volonté d'améliorer le tombeau du pharaon Djoser, ses successeurs s'emploieront à améliorer les techniques mises en place pour parvenir à des pyramides à faces lisses. Malheureusement ils n'ont pas réussi du premier coup : Certaines des pyramides, les plus anciennes, sont des essais ratés. La forme originale de la pyramide rhomboïdale en est une preuve... Toujours est-il qu'à partir du moment où ils réussirent à en faire une, la technique fut réutilisée et perfectionnée, aboutissant à l'âge d'or des pyramides, celles des "pyramides géantes".

Puis il y eu un retour à des pyramides de taille plus modestes, avant d'entrer dans une période de stabilisation de l'architecture funéraire qui abouti à la reproduction d'un même schéma, avec peu de variantes d'un pharaon à l'autre. Enfin arriva la période des pyramides à texte, ce sont des pyramides dans lesquelles des textes furent écrits pour décrire ce qui doit se passer dans le royaume des morts. Et ce fut la fin de la période des pyramides, avant la fin de l'ancien empire. Certains pharaons des XIIe et XIIIe dynasties, puis des XVIIe et XVIIIe dynasties, reprirent la tradition de se faire enterrer sous une pyramide, mais il ne faut voir là qu'un rebond de l'histoire dû à la volonté de mettre les pharaons concernés dans la descendance des anciens égyptiens.

En savoir plus sur le contexte historique des pyramides.


Le rôle de la religion... et de la pyramide

Durant l'ancien empire la spiritualité était une part importante de la vie quotidienne. L'une des angoisses qu'il fallait gérer était le passage dans le monde de l'au-delà, qui était vu à l'époque comme un simple retour aux sources de ce que l'on pourrait appeler de nos jours "âme".

Et dans l'imaginaire de l'époque, seul le pharaon, de nature divine, était apte à trouver le chemin du retour, c'était lui qui avait accès à l'océan primordial, source de tout ce qui vit. Il était donc particulièrement important de s'assurer que tout se passe bien pour lui, dans le monde des morts. Et pour l'y aider, il fallait construire un tombeau spécial.

Les pyramides n'étaient donc que les sépultures des complexes funéraires gigantesques, des complexes composés de plusieurs temples, des bâtiments annexes, des lieux de dévotion, parfois d'une architecture alambiquée, parfois au contraire très simple.

En savoir plus sur le rôle des pyramides.


La construction des pyramides

Comment les pyramides d'Egypte furent construites ? C'est bien une question centrale lorsqu'on parle de ces monuments de l'antiquité, car on imagine mal les techniques utilisées pour monter des blocs de deux tonnes et demi à 140m de haut, comme ce fut le cas pour la plus grande des pyramides, celle de Khéops.

En fait, les spécialistes ne sont pas vraiment sûr. On a envisagé plusieurs méthodes, et chaque archéologues proposent sa solution, ou se range auprès d'un confrère dont il estime que sa technique est plausible. Si il existe quelques théories abhérentes, la plupart des plausibles utilisent un système de rampe en briques crues et en bois, rampe qui peut prendre plusieurs formes en fonction des propositions.

L'archéologie a répondu partiellement à la réponse, puisque des traces de rampes ont réellement été trouvées sur au moins une pyramide. C'était trois rampes, pour être exacte, sur trois côtés différents de la pyramide. Mais cette technique a des contraintes, en particulier sur les pyramides géantes : Une pente qui se raidit avec l'élévation de la pyramide, ou un trajet qui s'alonge (dans le cas où la rampe tourne autour du monument). Tout récemment une hypothèse originale à vu le jour, et elle pourrait bien être confirmée dans un futur proche : La pyramide de Khéphren aurait été construite en laissant volontairement une galerie interne serpentant à l'intérieur du massif de calcaire, à quelques mètres des faces extérieures. Les angles auraient été à ciel ouvert, pour pouvoir prendre les virages, et une fois terminée, la galerie "de service" aurait été bouchée par des blocs. Cette hypothèse a pour l'instant été proposée suite à l'analyse thermographique interne de la pyramide, une analyse qui a montré une sorte de galerie montant en spirale et qui pourrait résulter d'un écart entre le massif et le rebouchage de cette galerie.

Hypothèse passionnante, que les recherches futures pourraient valider prochainement.

En savoir plus sur la construction des pyramides.

Plus de détail sur la construction spécifique des pyramides de Gizeh.

En savoir plus sur les matériaux.


Les pyramides au cinéma

Des monuments comme les pyramides sont tellement impressionnants que forcément, l'industrie du cinéma s'y est intéressée, et très tôt.

En fait, le principal problème est d'obtenir les autorisations de filmer car le site est très touristique, donc difficilement accessible aux contraintes du cinéma moderne. C'était moins le cas durant les décennies précédentes, aussi trouve t-on plus de films anciens que modernes montrant les pyramides.

En curieusement, ce n'est pas la plus grande qui est montré dans les films, la plupart du temps c'est celle de Khephren. Pourquoi ? Probablement parce que c'est "presque" la plus haute de toute, plus petite d'à peine 3m que sa jumelle de Khéops, et qu'elle est plus photogénique. Avec ses restes de revêtement calcaire à son sommet, on la reconnait du premier coup d'oeil.

Et d'ailleurs, le cinéma n'est pas la seule industrie qui utilise plutôt la pyramide de Khephren : Dès qu'il faut recréer une pyramide d'Egypte, c'est toujours elle qui est choisie ! C'est le cas essentiellement dans les parcs d'attractions montrant les principaux monuments en petit formant, un style de parc assez répandu dans le monde.

En savoir plus sur les pyramides au cinéma et sur les copies ou répliques dans le monde.


Les pharaons

Difficile de connaître la vie des pharaons. Si on a une idée assez précise de leurs biographies quand ils ont régné dans le nouvel empire, c'est beaucoup plus difficile d'avoir des informations sur les décisions prises par ceux de l'ancien empire.

Les traces de leurs activités se retrouvent essentiellement dans les textes, les gravures que l'on retrouvent sur les principaux sites archéologiques. Elles nous permettent d'apprendre les orientations générales de leurs politiques, mais ça reste très succinct.

Voir la liste des personnalités, dont les pharaons, associées aux pyramides.



Voir aussi :

Dimensions des pyramides

FAQ





Copyright 2013 - 2018 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Orientales. Auteur du site : Voir crédits.