French flag United Kingdom flag

Le Colisée


Le Colisée est le nom d'un amphithéâtre romain datant de l'antiquité, construit sous les règnes des empereurs Vespasien et Titus, puis modifié par Domitien. On l'appelle parfois l'amphithéâtre Flavien, son nom actuel est un dérivé de l'adjectif 'colossal', qui est l'une de ces caractéristiques. Le Colisée est la plus grande construction de l'antiquité romaine, il se trouve actuellement au centre-ville de Rome, ce qui en fait le monument le plus visité de Rome.

Le Colisée

Le Colisée

Le Colisée est vraiment impressionnant si l'on s'en approche, mais il faut reconnaitre qu'il est en triste état. Il faut relativiser car beaucoup d'autres bâtiments antiques sont en ruine, eux, et lui est toujours debout, mais il est loin d'être complet. Parmi les principales destructions, il faut noter le fait qu'une grande partie de la façade extérieure est tombée, ainsi que l'arène elle-même. Les sous-sols de l'arène existent toujours mais sont à l'air libre, fortement dégradés. Enfin une partie des gradins ont disparu, de même que les mats qui soutenaient la toile de protection solaire.

Mais malgré ces destructions, le Colisée reste un bâtiment imposant que l'on imagine sans peine dans son intégralité puisqu'il est de forme approximativement circulaire, et que ce n'est qu'une partie de la façade qui n'existe plus. Il suffit donc de se l'imaginer avec la totalité de la façade en place, ainsi qu'avec l'arène pour savoir comment il était à l'origine.

L'amphithéâtre était une salle de spectacles, c'est à dire que la population qui s'y rendait passait sa journée à regarder différents spectacles. Les plus souvent, les romains se divertissaient devant :

  • Des combats de gladiateurs,
  • Des chasses d'animaux sauvages,
  • Des reconstitutions de batailles navales,
  • Des reconstitutions d'espaces champêtres ou forestiers,
  • Des présentations d'oeuvres d'art,
  • Des exécutions de condamnés à mort.

Ces types de spectacles étaient présentés dans différents ordres, sans qu'il n'y ai de protocoles. Bien sûr les spectacles de batailles navales, que l'on appelle des naumachies, interdisaient l'utilisation de l'arène pour présenter une forêt, mais cette arène était avant tout vue comme un vaste espace pouvant être utilisé à loisir : Ainsi la plantation d'arbres, temporairement, permettait aux animaux sauvages de se cacher.




Voir aussi :

Description du Colisée

Histoire du Colisée





Copyright 2013 - 2017 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont libres de droit. Pour distinguer les illustrations libres de droit des autres, consultez la page : Sources documentaires. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Catalanes. Auteur du site : Voir crédits.